Plein écran
Le rhinocéros noir Jacob est décédé le 31 décembre dernier à 28 ans © Facebook @Rewild.rescue

Un rhinocéros meurt “de faim et de fatigue” dans un zoo français: “La captivité a tué Jacob”

Dans la nature, un rhinocéros peut vivre jusqu’à 50 ans. Jacob, détenu par le zoo breton de Pont-Scorff, est mort à 28 ans “de faim et de fatigue”. Sur les 173 rhinocéros noirs maintenus en captivité depuis 2000, 97 sont décédés avant l’âge de 20 ans.

Le zoo de Pont-Scorff, dans le Morbihan, a fait l’actualité ces dernières semaines pour avoir été racheté par une ONG de sauvegarde des animaux sauvages. Rewild avait réussi à récolter les 600.000 euros nécessaires à un tel pari, grâce notamment au soutien de personnalités comme Pierre Niney, Hugo Clément et Stéphane Bern. Son but? Libérer les animaux et transformer le zoo en sanctuaire pour d’autres, victimes de trafic.

Depuis l’acquisition du zoo, l’association réalise à quel point l’état de certains animaux est alarmant. Le rhinocéros noir Jacob est décédé à 28 ans le 31 décembre dernier, quinze jours après l’arrivée de Rewild. Son autopsie, demandée par l’association en janvier, a permis de démontrer qu’il est “mort de faim et de fatigue”, “considéré comme un vieillard avant l’âge” et “tué par la captivité”.

“Dénutrition très importante”

Des lésions buccales sévères, liées à son alimentation, empêchaient Jacob de manger correctement. Une “cachexie avancée” a été constatée, avec affaiblissement profond de l’organisme, perte de poids, fatigue et atrophie musculaire. Tout ceci est lié à “une dénutrition très importante, avec absence totale de réserve graisseuse”.

“Il aura vécu toute sa vie avec une nourriture inadaptée à ses besoins et dans un état de faiblesse et de souffrance directement induit par ses conditions de rhinocéros captif”, regrette l’ONG, qui rappelle que les rhinocéros parcourent jusqu’à 25 km par jour dans la nature: “Adapté au climat chaud de l’Afrique, il aura connu le froid, le confinement, les infections, les carences, le stress et la douleur.” Rewild a aussi dénoncé le manque de remise en question des vétérinaires qui sont intervenus sur le cas de Jacob.

  1. 26 logements sociaux ont été rénovés à Jumet
    Play

    26 logements sociaux ont été rénovés à Jumet

    La Société Wallonne du Logement (SWL) a instauré un programme appelé Pivert 2. Celui-ci cible les logements dont la consommation est la plus élevée. Ensuite, il vise à les rénover de manière innovante et durable. Objectif: atteindre une performance énergétique globale de 90 kilowatt-heures par an et par mètre carré. Soit une consommation de neuf litres de mazout par an et par mètre carré ou de neuf mètres cube de gaz par an et par mètre carré.