thinkstock
Plein écran
© thinkstock

Un transfert de 2.350 mégawatts depuis la Belgique vers la France

vague de froidUn transfert de 2.350 MW a été opéré mercredi vers 09H30 depuis la Belgique vers la France alors que le pays connaissait un pic de consommation en raison de la vague de froid. "Il s'agit de la quantité d'électricité envoyée depuis la Belgique mais une bonne partie de cette électricité provient d'Allemagne ou des Pays-Bas. Il est difficile de quantifier ce qui provenait de Belgique", a précisé Jean Fassiaux, porte-parole d'Elia, gestionnaire du réseau électrique en Belgique.

  1. Les sécheresses pourraient devenir plus graves encore dans les années à venir

    Les sécheres­ses pourraient devenir plus graves encore dans les années à venir

    Entre 2018 et 2020, l’Europe a connu une sécheresse sans pareille. La plus grave, même, depuis 250 ans, suggère une étude du centre allemand de recherche environnementale, Helmoltz Centre for Environmental Research (UFZ). À tel point que cette sécheresse, qui a duré 33 mois, est devenue une nouvelle référence la matière. Toujours selon les chercheurs, si l’on n’agit pas au plus vite, ce genre d’épisode pourrait se produire plus souvent et sur une période plus longue - jusqu’à 200 mois -.