Une automobiliste se noie et 500 personnes évacuées dans les Pyrénées-Orientales

Plein écran

La préfecture des Pyrénées-Orientales a ordonné l'évacuation mercredi de 500 personnes habitant aux abords d'une rivière en crue dans ce département et la mise sous surveillance de 1.000 autres personnes, a-t-elle indiqué à l'AFP.

Mercredi matin, une femme d'une quarantaine d'années a trouvé la mort après avoir tenté de franchir un passage à gué interdit depuis mardi soir sur le Réart, à Pollestres, à une dizaine de kilomètres au sud de Perpignan.

Ces habitants vont être dirigés vers des centres d'hébergement des communes concernées. La décision a été prise car la rivière Agly a "dépassé la cote d'alerte", à plus de 7 mètres au niveau de Rivesaltes, a expliqué le secrétaire général de la préfecture des Pyrénées-Orientales, Pierre Regnault de la Mothe.

  1. L’augmentation de la température des rivières aurait causé la mort de milliers de saumon en Alaska

    L’augmentation de la températu­re des rivières aurait causé la mort de milliers de saumon en Alaska

    Le 20 juin, une première estimation du nombre de saumons quinnats dans le fleuve Yukon, relayée par Radio-Canada, avait été déclarée “prometteuse” par Holly Carroll, biologiste du Département des Pêches et de la Chasse en Alaska. Les saumons effectuent en cette saison leur migration depuis les eaux de la mer de Béring vers leurs zones de frai en Alaska et au Yukon. Loin des chiffres enregistrés dans les années 1990, les populations actuelles sont néanmoins en légère hausse ces dernières années.