Plein écran
Zuhal Demir, ministre flamande de l’Environnement. © BELGA

Zuhal Demir va “coavionner” jusqu’à la COP25: “Ridicule”, réagit Anuna De Wever

Sur les ondes de Radio 1 ce mardi matin, la ministre flamande de l'Environnement Zuhal Demir a indiqué qu’elle se rendrait bien en avion et non en train à la COP 25 à Madrid. En précisant qu’elle allait “planepoolen”, néologisme dérivé de l’anglais qu’on pourrait traduire par “coavionner”, soit voler avec le plus grand nombre de personnes possibles afin de réduire son empreinte écologique. “Ridicule”, a réagi l’activiste Anuna De Wever. 

“Le fait que la ministre utilise le mot ‘planepoolen’ est tout simplement ridicule”, déplore la jeune militante dans les colonnes de HLN. Et Anuna De Wever d’interpeller la ministre N-VA: “Êtes-vous ministre du climat, Mme Demir? Prenez-vous vraiment la crise climatique au sérieux?” 

Kyra Gantois, autre figure de proue des jeunes pour le climat, a également interpellé la ministre sur Twitter: “Pourquoi le train ou le car n’est-il pas assez bien?”. Le terme “planepoolen” a provoqué de nombreuses railleries sur les réseaux sociaux.

La polémique enflant au fil des heures, Zuhal Demir a répondu à ses détracteurs dans un post Facebook dans l’après-midi: “Je ne comprends pas la logique selon laquelle on ne peut pas voler des milliers de kilomètres sans se sentir comme un criminel. Que vous alliez à une conférence sur le climat ou en vacances.”

  1. En 2019, les feux de forêt ont émis 6.000 mégatonnes de CO2: une année exceptionnelle

    En 2019, les feux de forêt ont émis 6.000 mégatonnes de CO2: une année exception­nel­le

    Entre le 1er janvier et le 30 novembre 2019, environ 6.375 millions de tonnes de CO2 ont été relâchées dans l'atmosphère à la suite des incendies de forêt, indique jeudi le service de surveillance de l'atmosphère (CAMS) du programme européen Copernicus. D'après les scientifiques, 2019 a présenté une activité exceptionnelle, tant en termes d'intensité des feux que d'émissions.
  2. Les quatre ministres belges confirment leurs objectifs en matière de climat
    COP25

    Les quatre ministres belges confirment leurs objectifs en matière de climat

    La ministre fédérale et les trois ministres régionaux en charge du Climat se sont mis autour de la table, mercredi après-midi à Madrid, en marge de la COP25, pour une réunion de travail au sujet du plan national Energie-Climat (Pnec) que la Belgique doit remettre à la Commission européenne d'ici la fin de l'année. Cette première réunion entre ces quatre ministres fut "positive" et "constructive", a-t-on souligné de tous côtés.