Zuhal Demir, ministre flamande de l’Environnement.
Plein écran
Zuhal Demir, ministre flamande de l’Environnement. © BELGA

Zuhal Demir va “coavionner” jusqu’à la COP25: “Ridicule”, réagit Anuna De Wever

Sur les ondes de Radio 1 ce mardi matin, la ministre flamande de l'Environnement Zuhal Demir a indiqué qu’elle se rendrait bien en avion et non en train à la COP 25 à Madrid. En précisant qu’elle allait “planepoolen”, néologisme dérivé de l’anglais qu’on pourrait traduire par “coavionner”, soit voler avec le plus grand nombre de personnes possibles afin de réduire son empreinte écologique. “Ridicule”, a réagi l’activiste Anuna De Wever. 

  1. Les rues, les décharges et les océans inondés de plastique à cause du coronavirus

    Les rues, les décharges et les océans inondés de plastique à cause du coronavi­rus

    Depuis le début de la crise du coronavirus, le plastique inonde les rues, les décharges et les océans du monde entier. Des masques, des gants, des bouteilles et des emballages alimentaires: voilà ce qu'on retrouve en masse dans la nature depuis quelques mois. Comme le rappelle la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED), le plastique représente une menace sérieuse pour les écosystèmes.