1. Les patrons flamands satisfaits, le secteur culturel “solidaire”
    Mise à jour

    Les patrons flamands satisfaits, le secteur culturel “solidaire”

    "Il est positif que la majeure partie de l'économie puisse continuer à tourner", s'est réjoui Danny Van Assche, l'administrateur-délégué de l'organisation patronale flamande Unizo après l'annonce mardi soir de nouvelles mesures au nord du pays. Il espère toutefois que les entreprises qui devront fermer à partir de vendredi sur décision du gouvernement flamand bénéficieront également d'un soutien du fédéral.
  2. Pour rester dans sa bulle, il faut payer chez Ryanair

    Pour rester dans sa bulle, il faut payer chez Ryanair

    Cela fait plusieurs semaines maintenant que la propagation du coronavirus progresse à vitesse grand V. Au point qu’aujourd’hui, les hôpitaux sont au bord de la saturation en Belgique francophone! Des mesures contraignantes ont récemment été prises par les différents gouvernements du pays: fermeture de l’Horeca, couvre-feu étendu à Bruxelles et en Wallonie, interdiction de toutes les compétitions sportives amateurs... Mais pour l’instant, le lockdown n’est pas remis au goût du jour. Certaines pratiques commerciales sont, pourtant, en complète contradiction avec les mesures sanitaires les plus élémentaires.
  1. Un salon de l’emploi wallon va offrir des centaines de postes à pourvoir

    Un salon de l’emploi wallon va offrir des centaines de postes à pourvoir

    Le Job IT Day est né en 2011, grâce au soutien des fonds européens Interreg. Organisé pendant sept ans par TechnofuturTIC, il a connu un nouvel essor en 2018 quand le réseau Numeria qui regroupe les cinq centres wallons de compétences TIC (TechnofuturTIC à Charleroi, Technocité à Mons-Hornu, Technifutur à Liège, Technobel à Ciney et Cepegra à Charleroi) a pris le relais. Avec ses partenaires dont Digital Wallonia, le Forem, Agoria, Cefora ou le club B4C (une première) et à l’appui de la Wallonie, le forum se prépare à vivre une nouvelle expérience.