Plein écran
© EPA

5 conseils pour éviter les fausses bonnes affaires pendant le Black Friday

Impossible de passer à côté: le Black Friday, qui aura lieu ce vendredi 29 novembre, approche à grands pas. Depuis lundi, de nombreuses boutiques en ligne proposent déjà de grosses réductions. Mais ne vous laissez pas berner par toutes ces offres alléchantes. Si le “vendredi noir” est évidemment une excellente occasion de faire de bonnes affaires, il faut également rester prudent afin d’éviter certains pièges tendus par les marques. Black Friday, mode d’emploi.

Le Black Friday nous vient directement des États-Unis. Traditionnellement, il se déroule le lendemain de la fête de Thanksgiving et marque le coup d’envoi de la période des achats de fin d’année. À cette occasion, les commerçants proposent des soldes importantes. Si le “vendredi noir” n’est donc censé durer qu’une journée, il s’est aujourd'hui transformé en une semaine complète de promotions en tout genre sur les boutiques en lignes telles qu’Amazon, Asos ou encore Zalando. “Avec une croissance moyenne de 40% à 50% entre 2016 et 2018 dans la période précédant le Black Friday et le week-end suivant, il est clair que les marques considèrent la seconde quinzaine de novembre comme une période de promotion générale”, a ainsi expliqué Hans Cardyn de Comeos à nos confrères de Het Laatste Nieuws.

Mais ne vous laissez pas berner par cette pluie de promotions. Les boutiques en lignes appliquent en effet quelques astuces pour vous pousser à remplir votre panier d’achat de “bonnes affaires" qui n’en sont pas vraiment. Voici donc quelques conseils pour éviter les pièges: 

1. Comparez les prix sur différentes boutiques en ligne

Ce conseil est un indispensable, même en dehors de la période du Black Friday: comparez toujours le prix du produit que vous souhaitez acheter, aussi bien sur différentes boutiques en ligne qu’en magasin. Certains magasins présentent parfois un produit comme étant une “bonne affaire” alors qu’il est proposé au même prix dans d’autres enseignes.

2. Consultez l’historique des prix

Pensez à consulter l’historique des prix des biens que vous souhaitez acheter, si possible dans les jours qui précèdent le Black Friday. Pour ce faire, rendez-vous sur des sites tels que tweakers.net (pour les produits électroniques), want.nl (en néerlandais) ou encore pricerunner.com, qui tient à jour les prix de près de 3.000 fournisseurs internationaux. De cette façon, vous pouvez immédiatement voir si l’offre est réelle ou si le produit a déjà été proposé au même prix ou à un prix inférieur auparavant.

3. Ne cédez pas aux faux comptes à rebours

Les boutiques en ligne utilisent souvent l’illusion de l’exclusivité. Avec des slogans comme “Cette promotion est valable jusqu’à minuit", elles vous poussent à acheter rapidement. Une technique qui est encore plus utilisée durant le Black Friday, où les webshops fixent un délai pour profiter de leurs "offres exclusives”. Essayez de rester calme et de ne pas céder à ces faux comptes à rebours qui poussent bien souvent à faire des achats impulsifs ou à se tromper dans sa commande.

Comparez toujours les prix et lisez les avis des consommateurs, aussi bien sur le produit en question que sur la boutique en ligne elle-même. Et n’ayez pas peur de manquer cette soi-disant “offre incroyable”. Concurrence oblige, les boutiques en ligne proposent régulièrement des rabais, et ce même en dehors des périodes de solde et du Black Friday. 

4. Méfiez-vous des promotions sur les prix recommandés

“Prix recommandé: 100 euros, avec notre offre: 50 euros!” Si la promotion peut paraître tentante, elle est probablement fausse. Le prix recommandé est un prix d’usine qui indique la valeur marchande du produit, mais dans certains cas, ce prix n’est plus d’actualité. La remise semble alors plus élevée qu’elle ne l’est réellement. La meilleure façon de connaître le coût réel d'un produit est de comparer les prix dans d’autres enseignes. 

5. Analysez le prix d’usine du produit

Si un revendeur vous propose une offre dans laquelle il mentionne le prix d’usine, pensez à consulter le site web du fabricant pour connaître le prix réel du produit. Si ce prix est inférieur à celui mentionné par la boutique en ligne, vous vous trouvez alors en face d’une fausse bonne affaire.

Grâce à tous ces conseils, vous êtes parés pour le Black Friday. Et souvenez-vous: si une offre semble trop belle pour être vraie... c’est qu’elle l’est.

Plein écran
© Getty Images
  1. “Dans un avenir renouvelable, nous chauffons collectivement”
    Livios

    “Dans un avenir renouvela­ble, nous chauffons collective­ment”

    Dès 2021, toutes les maisons doivent être Q-ZEN, bien isolées et étanches à l’air. Cela signifie que leurs besoins en chaleur sont beaucoup plus faibles que dans une maison existante avec une isolation limitée. C’est pourquoi de nombreux constructeurs se demandent aujourd’hui comment approcher au mieux cette fourniture de chaleur. Le site de construction Livios a posé cette question à huit experts.