Modular Lighting Instruments / Matthijs van Roon
Plein écran
© Modular Lighting Instruments / Matthijs van Roon

7 éléments à prendre en compte pour aménager une suite parentale

LiviosDans l’esprit des suites hôtelières, les « suites parentales » regroupent, dans un seul et même espace, la chambre, la salle de bains et le dressing. Et pourtant, cette combinaison n’est pas évidente. La chambre à coucher, par exemple, est de préférence fraîche, sèche, sombre et paisible, tandis que la salle de bains est chaude, humide, fortement éclairée et bruyante. Le site de construction Livios liste sept points dont il faut tenir compte. 

  1. Le G7 conclut un accord “historique” pour faire payer plus d'impôts aux multinationales et aux géants du numérique
    MISE À JOUR

    Le G7 conclut un accord “historique” pour faire payer plus d'impôts aux multinatio­na­les et aux géants du numérique

    Les ministres des Finances du G7 ont annoncé samedi un accord “sans précédent” sur un impôt mondial minimum et une meilleure répartition des recettes fiscales provenant des multinationales, particulièrement les géants du numérique, à l’issue d’une réunion de deux jours à Londres. Le ministre belge des Finances Vincent Van Peteghem (Cd&V) a salué une “décision historique”.
  2. Tu es jeune, Carolo et tu cherches un job d’été? Été Solidaire est là

    Tu es jeune, Carolo et tu cherches un job d’été? Été Solidaire est là

    La crise sanitaire liée au coronavirus a débouché sur une importante crise économique. D’après de nombreux experts, les effets se feront encore ressentir pendant quelques années. Parmi les victimes collatérales, il y a les jeunes. Ceux-ci trouvent de plus en plus difficilement un job étudiant pour pouvoir vivre un tant soit peu de manière indépendante. En partenariat avec la Société de Logements de Service Public (SLSP), La Sambrienne et l’Association Sans But Lucratif (ASBL) environnementale, Charleroi Nature (ChaNa), la Ville de Charleroi tente d’apporter sa pierre à l’édifice dans la résolution du problème.
  3. Les banques doivent rembourser les victimes de phishing

    Les banques doivent rembourser les victimes de phishing

    La banque KBC a été condamnée dans deux affaires à rembourser en tout 32.000 euros à des clients victimes de fraude en ligne. Cela crée un précédent juridique pour les pertes d'argent en cas de fraudes dites de hameçonnage ou phishing. Une législation de 2018 y a été consacrée mais les banques tentent souvent de la contourner, rapporte lundi Het Laatste Nieuws après avoir mené des recherches sur base des chiffres du service de médiation bancaire.