Plein écran
L'épargne-pension © Shutterstock

A partir de quel âge est-il trop tard pour commencer à épargner pour votre pension?

EconomieDe nombreuses personnes se demandent s’il y a une limite d’âge pour commencer à épargner pour leur pension. En principe, il n’est jamais vraiment trop tard, mais il y a quelques raisons pour lesquelles vous avez intérêt à commencer le plus tôt possible. Ci-dessous, nous vous expliquons de quelle manière votre âge joue un rôle.

Ceux qui épargnent pour leur pension, auront constitué un capital supplémentaire lorsque leur carrière professionnelle active sera terminée. En outre, le gouvernement encourage l’épargne-pension. Les versements effectués pour l’épargne-pension donnent droit à une réduction d’impôt. Ceux qui épargnent pour leur pension un montant jusqu’à 980 euros, bénéficieront d’une réduction d’impôt de 30% sur leurs versements. Pour les versements de 980 euros à 1.260 euros, l’avantage fiscal sera réduit à 25%. Un versement de 980 euros vous permettra donc d’obtenir une réduction d’impôt de 294 euros. Ceux qui versent 1.260 euros, devront donc payer 315 euros d’impôts en moins.

Tuyau: Comparez ici les meilleures formules d’épargne-pension.

Par conséquent, l’épargne-pension est une formule assez intéressante, mais est-ce bien le cas pour tout le monde? Pas vraiment, apparemment. Ainsi, vous n’aurez droit à une réduction d’impôt que pour les versements que vous aurez consacrés à l’épargne-pension jusqu’au 31 décembre de l’année de votre 64ème anniversaire. Pour vos versements ultérieurs, vous ne bénéficierez pas de cet avantage.

Le prélèvement anticipatif

Par ailleurs, vous devez tenir compte de ce que l’on appelle le ‘prélèvement anticipatif’. Il s’agit de l’impôt final que vous devrez payer sur votre plan d’épargne-pension. Même si vous n’avez bénéficié qu’une seule fois d’une réduction d’impôt pour vos versements, vous serez également imposé(e) au bout de la durée.

Ce ‘prélèvement anticipatif’ s’élève à 8%. Pour ceux qui ont commencé avant leur 55ème anniversaire à épargner pour leur pension, le prélèvement sera déduit le jour de leur 60ème anniversaire. Il sera immédiatement définitif et cela leur rapportera un avantage supplémentaire.

Les versements que vous aurez effectués entre votre 60ème anniversaire et le 31 décembre de l’année de votre 64ème anniversaire, vous donneront encore toujours droit à une réduction d’impôt, tandis que vous ne serez plus imposé(e) ultérieurement sur ces versements. Probablement, il s’agit donc des versements les plus rentables que vous pouvez effectuer.

Ceux qui n’ont commencé à épargner pour leur pension qu’après leur 55ème anniversaire, ne recevront le décompte final qu’au jour du 10ème anniversaire de leur contrat. A ce moment-là, ils auront déjà 65 ans. Les éventuels versements après l’âge de 65 ans n’entreront plus en ligne de compte pour une réduction d’impôt. Il s’agit donc d’un autre argument pour commencer à temps à épargner pour votre pension!

Un fonds ou une assurance?

Il est donc logique que le gouvernement vous encourage à commencer à temps à épargner pour votre pension. Il s’agit d’un effort à long terme qui vous permettra d’obtenir un capital considérable en épargnant des montants limités.

Toutefois, il se peut que vous ne puissiez commencer à épargner pour votre pension qu’en étant plus âgé(e), ce qui ne pose pas de problème. Dans ce cas, vous avez intérêt à opter pour une approche plus prudente.

Il existe 2 formules d’épargne-pension. La première est le fonds d’épargne-pension. Dans ce cas, vous épargnez auprès d’une banque, qui investit vos versements dans un fonds en vue d’acheter des obligations et des actions. Le rendement dépendra entièrement de l’évolution des marchés financiers. Il pourra être aussi bien positif que négatif.

La 2ème formule: opter pour une assurance épargne-pension auprès d’une compagnie d’assurances. Ici, vous avez droit à un taux de base garanti. En outre, vous pourrez bénéficier d’une participation aux bénéfices si votre assureur parvient à réinvestir votre versement en faisant des bénéfices et si sa situation financière le permet. Comparez ici toutes les assurances épargne-pension avec les meilleurs rendements.

Conclusion

Ceux qui commencent tôt à épargner pour leur pension et espèrent vivre encore longtemps, peuvent se permettre de prendre un peu plus de risques, en optant pour un fonds d’épargne-pension. Une éventuelle mauvaise période boursière pourra encore être compensée.

Ceux qui ne commenceront à épargner qu’ultérieurement, n’auront pas ce privilège. Leur rendement dépendra considérablement de leur timing. Dans ce cas, une chute boursière pourrait être désastreuse. Ces personnes ont donc plutôt intérêt à contracter une assurance épargne-pension ou ce que l’on appelle un ‘fonds d’épargne-pension défensif’, qui n’investit que de manière modérée dans des actions.

Tuyau: Découvrez ici les rendements des fonds d’épargne-pension et des assurances épargne-pension dans notre pays.

Lisez également:

Quelle est la différence entre l’épargne-pension et l’épargne à long terme?

La BCE applique une nouvelle baisse des taux: voici les conséquences pour vos épargnes

Quelle assurance-épargne de la branche 21 vous rapportera le plus?

Source: Guide-epargne.be