Plein écran
Les résidences secondaires © Shutterstock

Acheter une résidence secondaire à l’étranger? C’est possible grâce aux taux bas!

EconomieDe nombreuses personnes rêvent d’une résidence secondaire. De plus en plus de Belges réalisent ce rêve. Il n’est pas surprenant que les taux bas des crédits immobiliers jouent un rôle important dans ce contexte.

La maison de vos rêves dans un charmant petit village espagnol ou une propriété d’investissement à la côte belge? Le marché des résidences secondaires offre de nombreuses possibilités. Ceux qui disposent des moyens financiers nécessaires, peuvent se permettre de payer le montant d’achat en une seule fois, bien entendu. Toutefois, vous avez peut-être intérêt à contracter un emprunt immobilier à cet effet. Cela vous permettra de répartir les frais d’achat, de bénéficier d’un taux d’intérêt avantageux et d’obtenir un avantage fiscal.

Tuyau: Découvrez ici les meilleurs prêts hypothécaires en ce moment.

Jusqu’à 693 euros par personne

Le fisc ne vous aide pas uniquement au niveau de votre prêt hypothécaire en vue de l’achat de votre première et unique habitation, mais également en vue de l’achat de votre résidence secondaire. Vous pouvez déduire fiscalement les remboursements de capital sous le régime fédéral de l’épargne à long terme. Sur base annuelle, votre avantage s’élèvera au montant maximal de 693 euros par personne. En outre, vous pourrez déduire les intérêts de votre revenu immobilier ou cadastral.

Lisez également: Le loyer: de l’argent jeté par les fenêtres?

Le taux d’intérêt de 1,20%

Les taux bas rendent le financement d’une résidence secondaire encore plus intéressant. Les dossiers en matière de prêts immobiliers que Guide-epargne.be a obtenus de certains acheteurs, démontrent que les banques ont déjà plusieurs fois accordé le taux d’intérêt de 1,20% sur une durée de 20 ans.

Avez-vous récemment remboursé le prêt hypothécaire pour votre habitation familiale ou l’avez-vous presque fait? Dans ce cas, vous pourriez réutiliser votre hypothèque pour un nouveau crédit hypothécaire. Vous ne paierez pas de frais de notaire, ni de frais d’hypothèque. Bien entendu, vous emprunterez aux taux d’intérêt actuels au moment où vous contracterez votre nouvel emprunt hypothécaire. Dans la plupart des cas, les banques ne vous obligent pas de contracter une assurance solde restant dû pour une résidence secondaire.

Des frais supplémentaires

Peu importe si vous empruntez ou non, tenez également compte du fait que vous devrez payer, en plus du prix de votre habitation ou appartement, des droits d’enregistrement et des frais administratifs, aussi bien à l’étranger qu’en Belgique. Ils peuvent varier considérablement d’un pays à l’autre.

Vous devez toujours déclarer votre résidence secondaire en Belgique. Au niveau des revenus locatifs, notre pays a conclu une convention de double imposition avec bon nombre de pays; cette convention détermine combien d’impôts vous devrez payer dans quel pays.

Bon à savoir: vous pouvez contracter un prêt immobilier aussi bien auprès d’une banque belge qu’auprès d’une banque étrangère. Si vous empruntez à l’étranger, vous devrez respecter les règles locales et vous ne serez plus protégé(e) par la loi hypothécaire belge.

Tuyau: Découvrez ici quels taux d’autres acheteurs ont obtenus.

Lisez également:

Que signifie le taux négatif pour vos épargnes et votre prêt hypothécaire?

Le refinancement de votre prêt hypothécaire peut être intéressant suite aux taux historiquement bas

Comment choisir le meilleur taux variable pour votre prêt hypothécaire?

Source: Guide-epargne.be