Plein écran
© Dovy

Aménager votre cuisine : voici les 6 plus grandes erreurs

LiviosDans le secteur des cuisines, les progrès se succèdent à un rythme effréné. Mais lors du choix de votre cuisine, il y a quelques directives qui ne changent jamais. Grâce à ces conseils du site de construction Livios vous ne commettez pas d’erreurs. 

Erreur 1 : portes sous le plan de travail

Il est évident que d’un point de vue ergonomique les systèmes coulissants et tiroirs sont préférables sous le plan de travail. Le contenu de l’armoire coulisse vers vous et vous avez ainsi une parfaite vue d’ensemble sur le contenu de l’armoire jusque dans les recoins. Les armoires avec portes vous obligent à vous agenouiller pour prendre quelque chose dans l’armoire. Le fond de l’armoire est le plus souvent inexploité, parce que difficilement accessible. Outre l’aspect ergonomique, les armoires avec tiroirs augmentent la capacité de rangement de votre cuisine. Elles offrent en effet jusqu’à 30 % d’espace de rangement en plus que des armoires équipées de portes.

Erreur 2 : petites armoires en trop grand nombre

Ne pensez pas que plus vous aurez d’armoires, plus vous aurez d’espace de rangement. Mais moins d’armoires séparées, cela signifie des armoires plus larges et une plus grande capacité de rangement. Un tiroir de 90 cm offre 20% d’espace de rangement en plus que deux armoires de 45 cm. De plus, vous êtes gagnant au niveau du prix, puisque deux parois sont ainsi supprimées et le nombre de tiroirs est réduit de moitié.

Erreur 3 : pas de tiroirs à sortie totale

Si vos tiroirs ne sont pas à sortie totale, vous perdez en fonctionnalité. Dans un tiroir à sortie totale, vous accédez facilement aux moindres recoins du tiroir.

Plein écran
Dans un tiroir à sortie totale, vous accédez facilement aux moindres recoins du tiroir. © SieMatic

Erreur 4 : plan de travail trop petit

Les cuisines n’offrent généralement pas assez de plan de travail pour préparer les repas. Erreur fatale ! Cette zone est néanmoins la plus utilisée dans la cuisine pour ‘travailler’ et constitue le centre névralgique de la cuisine. L’espace minimum disponible sur le plan de travail est de 90 cm.

Erreur 5 : cuisine pour droitier ou gaucher

Dans une cuisine pour droitier, la zone ‘lavage’ se trouve de préférence à gauche et les zones ‘préparation’ et ‘cuisson’ à droite. Ainsi, la main droite du droitier est bien placée pour réagir rapidement, pour par exemple retirer une casserole du feu, réduire/augmenter la température, etc. Si vous êtes gaucher, il convient d’inverser l’ordre des zones.

Erreur 6 : cuisine mal planifiée

Ne vous limitez pas à l’aspect de la cuisine, mais répartissez-la en plusieurs zones. Ce n’est malheureusement que dans la pratique que les erreurs se font sentir. D’après une étude, la cuisine est divisée en cinq zones qui doivent être disposées dans un ordre bien précis : provisions (avec le réfrigérateur) – rangement - lavage (+ lave-vaisselle) - préparation - cuisson (avec cuisinière, four, hotte). En respectant cet ordre de gauche à droite, votre cuisine convient donc pour un utilisateur droitier. Il suffit alors d’inverser l’ordre pour son ami gaucher. Cette disposition permet de réduire les distances et temps de déplacement pendant les activités culinaires. De plus, vous n’êtes gêné par aucune posture inconfortable dans la cuisine.

Conseil : projetez-vous une  rénovation de votre cuisine ? Commandez ici gratuitement votre magazine de rénovation qui est livré chez vous.

Lisez également sur Livios.be :

14 conseils pour aménager une petite cuisine

Quel type de cuisine choisissez-vous ?

Choisir un robinet de cuisine ? “Ne le faites pas en 2 temps 3 mouvements”

Source : Livios