Plein écran
© afp

Auchan se sépare de ses supermarchés en Italie

Le distributeur français Auchan a annoncé mardi la vente de la quasi-totalité de ses magasins en Italie au groupe italien coopératif de distribution Conad, sans préciser le montant de l'opération.

Auchan possède en Italie, sous les marques Auchan et Simply, environ 1.600 magasins de tous formats - hypermarchés, supermarchés, ultra-proximité et activités numériques - en propre ou en franchise.

Communiqué
"Nous avons la volonté d'améliorer la situation actuelle difficile pour les activités d'Auchan Retail en Italie et de permettre à Conad de poursuivre par cette acquisition son ambitieux plan de développement dans le pays", a déclaré Edgard Bonte, président d'Auchan Retail, cité dans le communiqué.

Exceptions
L'opération ne concerne ni les 33 supermarchés non-franchisés situés en Sicile, ni les 50 magasins de l'enseigne Lillapois. Le géant français de la distribution a également précisé que sa filiale immobilière Ceetrus, qui exploite notamment des galeries commerciales en Italie, poursuivait son activité dans ce pays. Elle conservera la gestion de ces galeries, y compris de celles dans lesquelles se trouvent des magasins Auchan ou Simply cédés à Conad.

Auchan ajoute que l'acquisition ne sera définitive qu'à l'issue de l'accord de l'autorité italienne de la concurrence.

Fleuron de la distribution
Le groupe nordiste, qui appartient comme d'autres fleurons de la distribution (Decathlon, Kiabi, Leroy-Merlin, Boulanger...) à la famille Mulliez, fait face à une situation économique difficile avec une perte nette de 1,145 milliard d'euros en 2018, et avait annoncé en mars une stratégie de "redressement". Auchan France avait annoncé fin avril la cession de 21 sites, ce qui concerne potentiellement entre 700 et 800 salariés.

Conad
Conad, dont le siège est basée à Bologne (nord), se présente comme "la plus grande organisation italienne de commerçants indépendants de commerce au détail, leader sur le segment des supermarchés".