Plein écran

Baisse des nouvelles immatriculations en Europe en 2009

En 2009, 14,481 millions de nouvelles voitures ont été immatriculées en Europe (UE+AELE) soit une baisse d'1,6% par rapport à 2008 et de 9,5% par rapport à 2007, a annoncé vendredi l'ACEA, l'association européenne des constructeurs automobiles.
 
En décembre, la demande de nouveaux véhicules a grimpé de 16% à 1,074 million d'unités pr rapport à décembre 2008. En 2009, seules l'Autriche (+8,8%), la France (+10,7%) et l'Allemagne (+23,2%) ont vendu plus de voitures grâce aux incitants fiscaux comme la prime à la casse.
 
Les baisses d'immatriculation ont été très marquées en Lettonie (-80,5%), en Lituanie (-67,4%) et en Irlande (-62,1%). En Belgique, la baisse d'immatriculations de nouvelles voitures a été de 11,1% à 476.194 voitures contre 535.947 unités en 2008.

VW loin devant
C'est le constructeur allemand VW (VW, Audi, Seat, Skoda) qui a été leader des ventes de voitures neuves en 2009 en Europe. L'année dernière, 3,062 millions de voitures du groupe ont été immatriculées en Europe soit une hausse de 0,7% par rapport à 2008.

Le groupe PSA (Peugeot/Citroën) suit de loin VW avec 1,865 million de voitures neuves vendues et immatriculées en Europe; un chiffre stable par rapport à 2008. Le groupe Ford qui comprend aussi Volvo ferme le trio de tête avec 1,486 million de voitures immatriculées soit une progression de 2% par rapport à 2008.

Le groupe Renault (Renault et Dacia, 1,335 million de voitures), GM (1,284 voitures) et Fiat (1,254 million) suivent les trois premiers du classement. Les statistiques de l'ACEA couvrent l'Union européenne ainsi que les pays de l'AELE (Suisse, Norvège et Islande). (belga/ca)