photo_news
Plein écran
© photo_news

"Belfius a mis fin à toutes les constructions offshore"

Le Premier ministre Elio Di Rupo a dit jeudi à la Chambre qu'il comprenait et partageait l'émotion provoquée par les informations relatives aux constructions offshore de Dexia et ensuite de Belfius.

  1. Plus de la moitié des Belges ont encore une ligne fixe : voici combien vous pouvez économiser en vous en débarrassant
    Montelco

    Plus de la moitié des Belges ont encore une ligne fixe : voici combien vous pouvez économiser en vous en débarras­sant

    En moyenne, un ménage belge avec un forfait 4 en 1 paie 106 euros par mois pour son abonnement internet, télévision, ligne fixe et mobile. Les familles avec un forfait 3 en 1 (sans abonnement mobile) paient 68 euros, selon les chiffres de Statbel. En comparant, chaque famille peut faire de belles économies. Surtout si vous supprimez votre ligne fixe. MonTelco.be a fait le calcul.
  2. Partez en vacances la conscience tranquille: demandez une surveillance policière
    Independer

    Partez en vacances la conscience tranquille: demandez une surveillan­ce policière

    En été, nombreux sont les cambrioleurs qui profitent de l’absence des vacanciers. Vous partez bientôt en vacances et vous voulez éviter les visiteurs indésirables ? Demandez à la police locale de surveiller régulièrement votre habitation depuis l’extérieur, de jour comme de nuit, ce service est totalement gratuit. Vous pouvez également souscrire une assurance vol supplémentaire. Independer.be vous explique comment protéger votre habitation et son contenu.
  3. Crombez réclame une enquête sur des contrats de Belfius à la Barbade

    Crombez réclame une enquête sur des contrats de Belfius à la Barbade

    Le secrétaire d'Etat chargé de la Lutte contre la fraude, John Crombez (sp.a), a exigé que le parquet, la police et l'inspection spéciale des impôts (ISI) enquêtent sur des transactions effectuées par Belfius Banque & Assurances dans l'île de la Barbade et en particulier celles réalisées par le CEO Jos Clijsters quelques jours à peine avant la nationalisation du bancassureur par l'Etat belge fin 2011, en dépit d'avis négatifs, rapporte jeudi le quotidien 'De Morgen'.