Brussels Airport, le 6 septembre dernier.
Plein écran
Brussels Airport, le 6 septembre dernier. © Photo News

Brussels Airport a accueilli 80% de passagers en moins durant l'été

Brussels Airport a accueilli près d'1,1 million de passagers en juillet et août, soit 80% de moins par rapport à la même période en 2019 (5,4 millions de passagers), indique-t-il jeudi. Rien qu'en août, l'aéroport a vu 567.223 voyageurs passer par ses couloirs, soit une baisse de 78,5%. Un résultat négatif qui s'explique en grande partie par la grande volatilité des restrictions de voyage.

  1. Rentabiliser vos épargnes? Voici comment vous pouvez commencer à investir dans les dividendes
    Economie

    Rentabili­ser vos épargnes? Voici comment vous pouvez commencer à investir dans les dividendes

    Maintenant que les taux d’épargne sont bas en permanence, les investissements dans les actions ou fonds qui paient un dividende (élevé), deviennent de plus en plus populaires. Si les résultats d’entreprise sont favorables, les investisseurs perçoivent de l’argent sur base annuelle via ce dividende, sans devoir vendre leurs actions. Il y a 2 options pour investir dans des actions et des fonds d’investissement qui paient des dividendes: le rendement élevé des dividendes et la forte croissance des dividendes. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique la différence.
  2. Alternative à la brique? Voici vos options et leur prix
    Livios

    Alternati­ve à la brique? Voici vos options et leur prix

    Vous rêvez d’autre chose que d’une façade en briques? Faites connaissance avec les parements légers. Ils conféreront un aspect unique à votre maison et vous permettront simultanément d’intégrer une épaisse couche d’isolation. Une combinaison parfaite, en rénovation comme en nouvelle construction. Le site de construction Livios donne un aperçu des matériaux qui se prêtent parfaitement à l’exercice.
  3. Avec la crise, les ménages belges ont dépensé plus pour la nourriture, les boissons et le tabac

    Avec la crise, les ménages belges ont dépensé plus pour la nourriture, les boissons et le tabac

    Les ménages belges ont consacré l'an dernier 18,1% de leur budget aux produits alimentaires, aux boissons et au tabac, contre 16% en 2018. Un effet de la crise du coronavirus et des différents confinements imposés à la population. La plus grande partie du budget, 31,8%, est par ailleurs dédiée au logement (loyer, eau, énergie, entretien et autres frais), ressort-il des nouveaux chiffres de Statbel, l'office belge de statistique, établis sur la base d'une enquête auprès de 6.000 ménages.