Plein écran
© photo_news

Brussels Airport "désapprouve les manoeuvres de Ryanair"

"C'est avec beaucoup d'étonnement que Brussels Airport a pris connaissance via la presse de l'information faisant état d'éventuels vols depuis Rome vers Bruxelles opérés par la compagnie aérienne Ryanair. Brussels Airport Company et Ryanair n'ont jamais été en contact à ce sujet et cette décision de la compagnie low-cost n'a fait l'objet d'aucune négociation avec l'aéroport", souligne mardi Brussels Airport dans un communiqué.

"Brussels Airport ne peut que désapprouver les manoeuvres de Ryanair dont la présence à Brussels Airport ne cadre pas avec la stratégie de développement de l'aéroport", ajoute encore l'aéroport national.

Ryanair a annoncé mardi l'établissement d'une ligne entre Rome Fiumicino et Brussels Airport.

"L'aéroport de Bruxelles n'est cependant pas en mesure de refuser l'accès à ses pistes à une compagnie aérienne européenne. En effet, la législation européenne en la matière autorise toute compagnie aérienne européenne à voler depuis/vers des aéroports européens de leur choix pour autant qu'elles obtiennent les créneaux horaires nécessaires et qu'elles payent les tarifs et redevances prévus par les aéroports. Pour Brussels Airport Company, ces tarifs et redevances sont publiés sur son site web", ajoute encore Brussels Airport.

Le patron de Ryanair donne une conférence de presse mercredi à Bruxelles.



  1. Voilà comment le Meilleur Jeune Chef a aménagé sa cuisine à domicile
    Livios

    Voilà comment le Meilleur Jeune Chef a aménagé sa cuisine à domicile

    A un jet de pierre du centre historique de Tongres, se situe le restaurant étoilé Altermezzo. Jo Grootaers, couronné Meilleur Jeune Chef par les guides Gault&Millau et Michelin, y jongle avec une batterie complète de cuisine. Mais comment se présente la cuisine de ce chef étoilé chez lui ? Et de quel appareil ne peut-il plus se passer ? Il a fait quelques confidences au site de construction Livios.
  2. Saisie de 126 millions de cigarettes de contrefaçon, un record
    Play

    Saisie de 126 millions de cigarettes de contre­façon, un record

    La douane a intercepté 126 millions de cigarettes de contrefaçon depuis le début de l’année, une saisie record, indique vendredi le SPF Finances. Ces cigarettes, dont la destination finale est inconnue, provenaient d’Asie du sud-est et représentent un montant de 65 millions d’euros en droits d’importation, d’accises et TVA éludés. Huit personnes ont été interpellées et sont actuellement interrogées.