Plein écran
© Photo News

Charleroi lance des bons d’achat attractifs pour les clients et le commerce local

Comme toutes les autres villes et communes du pays, Charleroi a subi de plein fouet la crise du coronavirus. Le confinement nécessaire au ralentissement de la propagation du virus a causé un net ralentissement de l’économie. Et les effets s’en feront ressentir encore pour de longs mois. La cité sambrienne a inventé un stratagème afin que ses citoyens privilégient les commerces locaux.

“Cbonpourlelocal”. C’est le nom de la plateforme solidaire qui doit aider les commerçants carolos et renforcer le pouvoir d’achat des consommateurs. Il s’agit d’une plateforme web de bons d’achat à valoir dans les commerces de proximité du territoire carolo.

Avantages

L’initiative offre des avantages à la fois aux commerçants et aux clients. D’abord, la valeur du bon d’achat est directement reversée au commerçant, en ce compris le secteur HoReCa, de sorte de renflouer sa trésorerie. Mais en plus et surtout, un extra de 20% est ajouté à la valeur du bon. Un très bel incitant qui doit permettre la relance économique.

Par exemple, vous payez 50 euros sur la plateforme et vous recevez, en échange, un bon d’achat de 60 euros à faire valoir dans le commerce de votre choix. Et ces 60 euros auront déjà été versés au commerçant avant le passage du client.

Le client bénéficie d’une augmentation de son pouvoir d’achat et marque son soutien aux commerçants de son choix.

Quatre bons

Il existe quatre bons d’achat différents: 12,5 euros, 25 euros, 50 euros ou 100 euros. Après le paiement, un bon d’une valeur de 15 euros, 30 euros, 60 euros ou 120 euros est envoyé par e-mail. 

Il suffit ensuite de se rendre dans le commerce ou l’établissement HoReCa choisi et de présenter le bon sur son smartphone ou en version papier. Un QR code à scanner et un numéro de série figureront sur ce bon afin de pouvoir vérifier sa validité.​ Certains commerçants demanderont de tout dépenser en une fois, d’autres feront un bon à valoir avec le reliquat. Toutes les informations à ce sujet seront données au moment de l’achat.

Les clients qui ne surfent pas sur Internet peuvent se rendre à l’Association Sans But Lucratif (ASBL) Charleroi Centre-Ville où il est également possible d’acheter des bons. Par contre, le paiement ne peut s’y effectuer qu’en liquide et/ou en Carol’or (NDLR. la monnaie locale). Aucun paiement par carte ne sera possible.

Mesures précédentes

Ce n’est pas la première mesure que la Ville de Charleroi a adoptée pour soutenir ses commerces. Dans son communiqué de presse, elle en rappelle quelques-unes:

• relais permanent des informations utiles (notamment provenant d’autres niveaux de pouvoirs) ;

• organisation d’un centre d’appel permettant aux commerçants d’obtenir de l’aide dans leurs démarches d’indemnisations ;

• publication d’une cartographie des commerces locaux ouverts et d’un listing des établissements HoReCa toujours en fonctionnement via le take away et/ou la livraison ;

• organisation d’un achat groupé de matériel sanitaire, signalétique et de sécurité pour les commerçants, mise à disposition d’outils de communication spécifique, encadrement de la première phase de réouverture des commerces ;

• proposition d’exonérations de certaines taxes au Conseil communal de mai.

Le confinement  a été décrété il y a deux mois en Belgique. Il est petit à petit levé depuis le 4 mai dernier.

“Cbonpourlelocal”: comment ça marche?

• Vous êtes client? Il suffit de vous rendre sur le site www.cbonpourlelocal.be et d’y trouver le commerce ou l’établissement HoReCa que vous souhaitez soutenir (s’il participe à l’action).

Ou alors vous pouvez vous déplacer à l’ASBL Charleroi Centre-Ville située au numéro 17 du Boulevard Tirou à Charleroi du lundi au samedi entre 10 heures et 18 heures. Pour toute information, vous pouvez joindre l’ASBL par téléphone (071/49.40.00) ou par e-mail (info@charleroicentreville.com)

• Vous êtes commerçant et souhaitez rejoindre la plateforme? Vous pouvez vous inscrire gratuitement sur www.cbonpourlelocal.be

Infos: babette​.jandrain@charleroi.be

 Retrouvez, ici, toute l’actualité de Charleroi et de sa région.

  1. Karroo et Wouter vivent dans une étonnante habitation à ossature bois : “À la mesure de nos habitudes”
    Livios

    Karroo et Wouter vivent dans une étonnante habitation à ossature bois : “À la mesure de nos habitudes”

    Karroo et Wouter vivent avec leur fils (2) dans une étonnante habitation à ossature bois sur le territoire de Kontich. Pour la construction de leur habitation, le couple a fait appel à une entreprise de clé sur porte qui s’est chargée de l’ensemble du processus de construction. Satisfait, Karroo partage avec le site de construction Livios son expérience de construction.