Plein écran
Lorsque la maison est terminée, elle contient encore énormément d’humidité de construction. Cela représente entre 3000 et 5000 litres d’eau. © Shutterstock

Combien de temps une nouvelle construction doit-elle sécher ?

Livios“De nombreux bâtisseurs perdent totalent de vue cet aspect important”, raconte l’architecte Eric Houben au site de construction Livios. “Alors qu'il est primordial de bien laisser sécher une nouvelle construction.”

3000 à 5000 litres

“Lorsque la maison est terminée, elle contient encore énormément d’humidité de construction. Cela représente entre 3000 et 5000 litres d’eau, soit presque la capacité d’une citerne d’eau de pluie moyenne. Cette quantité doit tôt ou tard être évacuée, mais il est évident que cela prend du temps et que cela coûte aussi pas mal d’énergie.”

“Personnellement, je n’essayerai pas de faire des économies dans ce domaine. Mieux vaut consentir d’abord quelques efforts pour profiter ensuite d’un confort agréable. Les déshumidificateurs associés à des ventilateurs peuvent faire des merveilles. C’est assez impressionnant de voir quelle quantité d’humidité ils sont capables d’éliminer d’une maison.”

Chauffer et aérer suffisamment

“Ne vous laissez pas leurrer par un beau plafonnage blanc. En effet, seule la couche supérieure du plafonnage est sèche, le mur reste au début encore humide en profondeur. Si vous attendez 3 mois après la pose des revêtements de sol et que vous chauffez tout en ventilant correctement, l’habitation sera vraisemblablement suffisamment sèche pour vous permettre d’emménager sans risque de maladies et de formation de moisissures au dos des armoires et des matelas ”, explique Houben.

“Vous devez bien avoir à l’esprit que cet équilibre ne sera atteint qu’en chauffant et ventilant suffisamment. Si vous occupez l’habitation de manière effective, vous allez aussi vous-même produire de l’humidité (nettoyage, lessive, cuisson, respiration,…). Et cette humidité devra également être évacuée de la même manière que l’humidité de construction.”

Conseil : ventilez suffisamment. Lisez ici les dix commandements ultimes de la ventilation. 

Environ deux ans

Pour un usage normal, une habitation sera plus ou moins sèche, selon Eric Houben, après environ deux ans. “Vous le remarquerez pendant une période de gel important. S’il y a encore de la condensation à l’intérieur de la menuiserie extérieure, cela signifie qu’il y a encore trop d’humidité. Vous ne pouvez pas y faire grand chose : le seul remède est de continuer à aérer abondamment tout en chauffant l’habitation.”

“Dès qu’il n’y aura plus d’humidité excessive, votre facture d’énergie fera un saut vers le bas. Une diminution qui peut représenter 10 à 15 % en moins que ce que vous payiez lorsque vous avez aménagé ”, déclare Eric Houben.

Lisez également

Traiter l’humidité ascensionnelle : comment s’y prendre ?

Poser des plaques de plâtre ? Voici les 6 plus grandes erreurs

Plaques de plâtre, plafonnage, chape : par où commencer ?

Source: Livios