Plein écran
Les couleurs contrastantes sont du plus bel effet si elles sont combinées par petites touches. © Caparol

Comment choisir les combinaisons de couleurs ? Suivez ces conseils !

LiviosUne nouvelle couche de peinture ou de papier peint pour votre intérieur ? Grâce aux conseils du site de construction Livios, vous savez quelles couleurs vous pouvez combiner. 

1. Combinez des couleurs contrastantes

La combinaison de couleurs la plus simple à réaliser est une combinaison de couleurs contrastantes. Ces couleurs s’opposent dans le cercle chromatique de Johannes Itten, qui fonde la théorie de la couleur. Par exemple, le bleu contraste notamment avec l’orange et le jaune avec le mauve. Le contraste entre les couleurs crée une tension qui est mieux mise en évidence dans les grands espaces. Les couleurs contrastantes sont du plus bel effet si elles sont combinées par petites touches. Si vous êtes un peu audacieux, vous pouvez également recouvrir des pans entiers de murs avec des couleurs contrastantes.

Conseil : peindre est certainement une tâche qui est à la portée du bricoleur. Suivez ces étapes. 

Plein écran
Les couleurs contrastantes s’opposent dans le cercle chromatique de Johannes Itten, qui fonde la théorie de la couleur. © Livios

2. Combinez des couleurs harmonieuses

Une seconde méthode fréquente d’associer les couleurs consiste à choisir des couleurs harmonieuses. Ces couleurs sont proches les unes des autres sur le cercle chromatique. Par exemple, le rouge, l’orange et le jaune ou le vert, le turquoise et le bleu. Les couleurs harmonieuses créent une ambiance paisible. Pour un résultat plus passionnant, vous pouvez également utiliser différentes gammes de couleurs harmonieuses dans une seule pièce. En choisissant par exemple deux teintes de base contrastantes et en ajoutant uniquement quelques couleurs harmonieuses.

Vous aurez un effet harmonieux garanti si vous utilisez une gamme ‘ton sur ton’. Autrement dit, vous utilisez la même couleur de base sur les différents matériaux (châssis, portes, murs, armoires …). De cette manière, chaque matériau produit une réflexion différente de la lumière, ce qui donne un effet unique. Pour renforcer ce principe, vous pouvez utiliser plusieurs teintes de la même couleur.

3. Réduisez l’espace visuellement

Avec des couleurs sombres et chaudes et un effet de brillance, la pièce paraît plus petite. Cela tient au fait que les couleurs chaudes sont des couleurs dominantes. Quand faut-il les utiliser ? Par exemple, lorsque vous avez une très petite pièce allongée, afin de rééquilibrer les proportions. Ou pour rendre plus compacte une pièce haute. Attention : si vous utilisez ces couleurs à l’excès, vous créez un sentiment de désordre. Les lignes verticales font paraître une pièce plus haute, mais aussi plus petite. Les lignes horizontales font paraître une pièce plus large, mais moins haute.

Lisez aussi : 10 conseils pour un effet d’optique réussi.

4. Agrandissez l’espace visuellement

Avec des couleurs claires et froides, une pièce va paraître plus grande qu’elle ne l’est en réalité. Les couleurs mates renforcent également la sensation d’espace, plus que les couleurs brillantes. Une pièce garnie uniquement de couleurs froides n’est pas agréable pour s’y prélasser. Egayez la pièce avec quelques touches de couleurs chaudes. Ou interrompez la couleur sur un pan de mur que vous peindrez avec une couleur chaude. Si votre plafond est bas, vous pouvez le peindre dans une couleur claire pour que la pièce paraisse plus haute.

Lisez également

Des éclats de couleur pour votre intérieur ? Voici comment vous y prendre

Voici les différents types de peinture

Peintures extérieures ? Évitez ces pièges

Source : Livios