Plein écran
Les prêts hypothécaires © Shutterstock

Comment obtenir un prêt hypothécaire aussi avantageux que possible?

EconomieCeux qui veulent contracter un prêt hypothécaire pour acheter ou construire une habitation, ont intérêt à bien comparer, car il s’agit d’une décision qui aura durant 20 ans un impact considérable sur leurs revenus. Les tuyaux suivants vous permettront de bien vous y prendre.

1. Comparez les taux

Vous trouverez le meilleur crédit hypothécaire en comparant les offres de plusieurs banques. Commencez par regarder sur un site de comparaison tel que Guide-epargne.be quels taux d’autres consommateurs ont récemment obtenus et auprès de quelles banques. Reprenez l’offre de ces institutions dans votre comparaison.

Découvrez ici les meilleurs prêts hypothécaires sur le marché.

2. N’oubliez pas les banques en ligne

En comparant les taux, vous ne pouvez pas vous contenter de contacter uniquement les banques près de chez vous. Plusieurs banques opèrent exclusivement en ligne. Ainsi, vous pouvez rapidement leur demander quelques offres à partir de votre pc, laptop ou tablette. Souvent, elles vous permettent d’obtenir un point de départ intéressant afin de négocier de meilleures conditions auprès de votre banque habituelle.

Découvrez ici les avantages et inconvénients liés à un prêt hypothécaire en ligne.

3. Analysez aussi les taux variables

Voulez-vous la certitude au sujet de vos futurs remboursements? Dans ce cas, vous envisagez probablement un prêt immobilier à taux fixe. Toutefois, vous devez également tenir compte des crédits à taux adaptable. Ils sont moins chers au départ. En outre, pendant la durée du crédit immobilier, dans le pire des cas, les taux pourront être doublés. Vous pouvez donc parfaitement calculer ce qu’ils vous coûteront dans le pire des cas.

Lisez également: Les prêts à taux variable: 3 choses essentielles à retenir.

4. Discutez de la garantie

En général, lorsque vous contractez un prêt hypothécaire, une hypothèque est constituée sur votre habitation. Cela signifie que la banque pourra vendre votre habitation si vous n’effectuez plus vos remboursements.

Le notaire constitue cette garantie et cela vous coûtera de l’argent. Toutefois, vous pouvez également choisir de ne faire inscrire votre garantie hypothécaire que pour une partie de votre emprunt hypothécaire et de donner une procuration hypothécaire pour l’autre partie. Cela signifie que vous donnez procuration à la banque pour inscrire l’hypothèque au moment où elle le jugera nécessaire. Si ce n’est pas le cas, vous éviterez des frais. Une procuration hypothécaire ou un mandat hypothécaire est meilleur marché qu’une hypothèque.

5. Limitez votre prêt hypothécaire à 80%

Si possible, mieux vaut limiter le montant de votre emprunt immobilier à 80% de la valeur de l’habitation que vous voulez acheter. En général, les banques accordent de meilleurs taux à cet effet. Pour des quotités supérieures, elles doivent réserver plus de capital propre afin de pouvoir faire face à d’éventuels non-paiements et cela leur coûte de l’argent. Elles veulent le récupérer en demandant des taux plus élevés pour des quotités plus élevées.

6. Déterminez la durée idéale

Rembourser un montant sur une durée de 20 ans coûte nettement moins cher que le rembourser sur 25 ans. Cela s’explique par le fait qu’au début de la durée du crédit hypothécaire, vous paierez surtout des intérêts et seulement peu de capital. Demandez donc à votre banquier de créer des tableaux de remboursement pour plusieurs durées de sorte que vous puissiez faire le bon choix.

7. Demandez une offre sur papier

Si vous le demandez, les banques sont obligées de vous transmettre une offre de crédit sur papier contenant toutes les conditions contractuelles, y compris un plan de remboursement. Elle doit au moins être valable pendant 14 jours. En tant que consommateur, vous pourrez l’accepter à tout moment durant cette période. Elle vous permettra de chercher une meilleure offre durant cette période, tandis que la proposition que vous aurez reçue, ne pourra pas être annulée.

8. Faites attention à l’assurance-incendie

Probablement, la banque vous demandera d’assurer votre habitation. Ceci est important pour la garantie hypothécaire dont elle dispose. En cas d’incendie, elle pourrait être perdue sinon.

Vérifiez surtout si vous ne payez pas trop pour votre assurance-incendie. Parfois, il peut être plus intéressant de ne pas la contracter via votre banque, mais d’explorer le marché, même au cas où vous ne bénéficieriez pas d’une réduction sur votre prêt immobilier ainsi.

Demandez ici une offre gratuite pour une assurance-incendie.

9. Faites attention à l’assurance solde restant dû

Ce qui vaut pour l’assurance-incendie, vaut également pour l’assurance solde restant dû. Il s’agit de la police que vous contractez afin de protéger vos survivants contre les conséquences de votre décès prématuré. Au cas où vous décéderiez, l’assureur remboursera le solde restant dû de votre crédit immobilier. A ce niveau également, vous pouvez essayer de trouver une assurance moins chère ailleurs.

Demandez ici sans aucun engagement une offre pour une assurance solde restant dû et économisez des milliers d’euros.

Lisez également:

Récupérez vite l’argent que vous avez investi dans votre vélo électrique

Voilà pourquoi les banques vous accordent un prêt hypothécaire avantageux actuellement

Quand les taux hypothécaires vont-ils augmenter?

Source: Guide-epargne.be