KLM
Plein écran
© KLM

Crise oblige, les sièges d'un Boeing 777 de KLM utilisés pour transporter du fret

Le secteur de l’aviation paie un lourd tribut à la crise du coronavirus, avec des pertes faramineuses pour plusieurs compagnies aériennes. Face à cette situation catastrophique, certaines entreprises ont tenté de nouvelles expériences pour limiter les dégâts financiers.

  1. Le gouvernement octroie 835 millions d'euros d'aides aux secteurs touchés par la crise, dont l’Horeca
    Mise à jour

    Le gouverne­ment octroie 835 millions d'euros d'aides aux secteurs touchés par la crise, dont l’Horeca

    Le gouvernement fédéral a annoncé une nouvelle série de mesures de soutien à l’Horeca et aux autres secteurs touchés par la crise sanitaire, comme la culture et l’événementiel. Le paquet de soutien comprend également une série de mesures sociales telles qu’une prime de protection pour les salariés des métiers de contact non médicaux. Au total, le montant s’élève à quelque 835 millions d’euros. Une réduction de la TVA dans l’Horeca est également prévue.
  2. L’extension des terrasses à Charleroi séduit-elle? “Cela aurait été parfait si...”
    Témoignages

    L’extension des terrasses à Charleroi séduit-el­le? “Cela aurait été parfait si...”

    Pour amortir les effets néfastes de la crise sanitaire, la Ville de Charleroi a adopté un plan de relance en dix points. Le secteur de l’hôtellerie, de la restauration et des cafés (HoReCa) n’a pas été oublié. Le Collège Communal a notamment offert la possibilité aux cafetiers et aux restaurateurs d’agrandir ou de créer temporairement leurs terrasses. Cette mesure est plutôt bien ressentie par les principaux concernés même si aux yeux de certain(e)s, elle pourrait être plus efficace encore.
  1. Il fait fuir des voleurs en les aspergeant d'essence
    Play

    Il fait fuir des voleurs en les aspergeant d'essence

    7:10
  2. Un camion coupé en deux par un train au Texas
    Play

    Un camion coupé en deux par un train au Texas

    6 mai