Plein écran
© KLM

Crise oblige, les sièges d'un Boeing 777 de KLM utilisés pour transporter du fret

Le secteur de l’aviation paie un lourd tribut à la crise du coronavirus, avec des pertes faramineuses pour plusieurs compagnies aériennes. Face à cette situation catastrophique, certaines entreprises ont tenté de nouvelles expériences pour limiter les dégâts financiers.