reuters
Plein écran
© reuters

Des évadés fiscaux peuvent éviter des poursuites

Les milliers de Belges qui se sont rendus coupables d'évasion fiscale via la banque suisse HSBC ne doivent plus craindre la justice pénale, écrit jeudi De Tijd. Le parquet d'Anvers ne les poursuivra par exemple plus pour faux en écriture ou blanchiment d'argent s'ils concluent un accord avec l'inspection des impôts.