Hôtel de Ville de Charleroi sur la place Charles 2
Plein écran
Hôtel de Ville de Charleroi sur la place Charles 2 © photo_news

Des taxes et redevances à l’ordre du jour du Conseil Communal de Charleroi

Le 24 mars dernier, la Ville de Charleroi avait décidé de postposer l’envoi de toute facture de redevance et de tout avertissement extrait de rôle relatifs aux taxes communales visant les particuliers, commerces et indépendants. Depuis la mi-avril, elle étudie également les possibilités d’aides supplémentaires pour les indépendants. Elles ont désormais été identifiées.

L’exonération d’une série de taxes et redevances ciblant les secteurs directement et indirectement impactés par la crise du coronavirus sera au cœur des débats du Conseil Communal de la Ville de Charleroi. Celui-ci est prévu le 25 mai prochain. Ces mesures seront proposées par le Collège Communal.

Les taxes qui seront débattues sont celles énumérées ci-dessous:

• taxe de salubrité urbaine
• taxe de séjour
• taxe sur les bars
• taxe sur les commerces de petite restauration
• taxe sur les débits de boissons
• taxe sur les emplacements de parking mis gratuitement à disposition
• taxe sur les phone shops
• taxe sur l’exploitation de parkings payants
• taxe sur l’exploitation de services de taxis
• droits d’occupation des biens communaux
• redevance sur l’occupation du domaine public
• redevance sur les activités ambulantes sur les marchés publics
• loyers et précomptes refacturés aux occupants d’immeubles communaux fermés

Les secteurs concernés sont ceux qui ont subi une fermeture forcée. Le soutien envisagé ne portera que sur la période de fermeture. Il a été élaboré par un groupe de travail qui s’est spécifiquement penché sur la question des exonérations.

Retrouvez, ici, toute l’actualité de Charleroi et de sa région.