Hôtel de Ville de Charleroi sur la place Charles 2
Plein écran
Hôtel de Ville de Charleroi sur la place Charles 2 © photo_news

Des taxes et redevances à l’ordre du jour du Conseil Communal de Charleroi

Le 24 mars dernier, la Ville de Charleroi avait décidé de postposer l’envoi de toute facture de redevance et de tout avertissement extrait de rôle relatifs aux taxes communales visant les particuliers, commerces et indépendants. Depuis la mi-avril, elle étudie également les possibilités d’aides supplémentaires pour les indépendants. Elles ont désormais été identifiées.

  1. Coronavirus: la Ville de Charleroi assiste ses commerçants

    Coronavi­rus: la Ville de Charleroi assiste ses com­merçants

    Afin de ralentir la propagation du coronavirus, les mesures imposées par le Conseil National de Sécurité (CNS) sont de plus en plus strictes en Belgique. Mis à part celles et ceux qui sont atteint par la maladie, les commerçants sont les principales victimes de la crise. Seuls les magasins d’alimentation et les supermarchés s’en tirent à bon compte. La Ville de Charleroi a décidé d’assister tous les marchands en difficulté qui se situent sur son territoire.
  2. Coronavirus: Charleroi envisage deux types d’aide pour ses indépendants

    Coronavi­rus: Charleroi envisage deux types d’aide pour ses indépen­dants

    Pour limiter la casse économique qui sera causée par la crise du coronavirus, la Ville de Charleroi a décidé de venir en aide aux secteurs les plus durement touchés par la crise. Parmi ceux-ci, les commerçants et indépendants. La fermeture pour un grand nombre d’entre eux a conduit la ville à mettre sur pied un groupe de travail en vue d’étudier la possibilité d’exonérer les commerçants et indépendants des taxes et redevances les visant spécifiquement.
  1. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.