Devons-nous nous attendre à une vague de faillites des fournisseurs d'énergie?
Plein écran
Devons-nous nous attendre à une vague de faillites des fournisseurs d'énergie? © Shutterstock

Devons-nous nous attendre à une vague de faillites des fournisseurs d'énergie? Espérons que l’hiver sera doux!

Monenergie.beDepuis le début du mois d’août, 7 fournisseurs d’énergie britanniques ont fait faillite. Ceci est surtout dû à la hausse des prix de l’énergie. Etant donné que les prix du marché atteignent également des pics historiques en Belgique, la question est de savoir si ce scénario se produira également dans notre pays. La fédération sectorielle FEBEG n’a reçu aucun signal de détresse alarmant du marché de l’énergie, mais ne considère pas du tout la hausse actuelle des prix comme favorable pour ses membres. Ci-dessous, Monenergie.be vous explique la situation. 

  1. Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros
    Guide-epargne.be

    Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros

    Après l’augmentation considérable des avoirs globaux sur les comptes d’épargne belges en 2020 et au début de cette année-ci, une baisse a été constatée durant 3 mois consécutifs. Au mois de septembre, le solde global a été réduit de 258 millions d’euros, pour atteindre le montant de 298,2 milliards d’euros. Plusieurs facteurs ont contribué à cette légère baisse. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique la situation.
  2. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.