Plein écran
Le député fédéral Ecolo Gilles Vanden Burre. © belga

Ecolo propose une allocation universelle pour les jeunes

Ecolo propose une allocation universelle de 460 à 600 euros par mois pour tous les 18-26 ans, annonce le député fédéral Gilles Vanden Burre dans La Libre, lundi. Le parti écologiste fera campagne sur ce revenu de base en vue des élections du 26 mai.

Le député détaille dans le quotidien quatre propositions pour "la qualité de l'emploi". Ecolo propose notamment d'octroyer aux jeunes un revenu de base de 460 à 600 euros par mois qui ne remplacerait pas les aides sociales préexistantes, mais supprimerait les allocations familiales (pour les jeunes de plus de 18 ans) et le crédit d'impôt pour enfant à charge. Le coût de la mesure est estimé entre 3,2 et 4,8 milliards d'euros par an, selon une étude du parti.

"Quand on est jeune, on a envie de tester des choses"
Ecolo cible cette tranche d'âge "parce que des jeunes se retrouvent en dehors de tout trajet", explique Gilles Vanden Burre. "Ni emploi, ni stage, ni études. En Région bruxelloise, on les estime à 20% des 18-26 ans. Ensuite, quand on est jeune, on a envie de tester des choses. Parfois, ça ne marche pas et on recommence. Le revenu de base doit permettre une intégration plus facile sur le marché de l'emploi. Il a aussi une dimension sociale très forte qui vise à empêcher que des personnes soient laissées à l'abandon, sans revenus."

Ecolo propose également de garantir un droit individuel à la formation (cinq jours par an pour tous les travailleurs); de donner accès au chômage après une démission; et d'instaurer son "plan tandem", à savoir la possibilité pour les plus de 55 ans de travailler à temps partiel en exerçant une mission de tutorat dans l'entreprise.

  1. La Commission européenne inflige une amende d'1,07 milliard d'euros à cinq banques
    Mise à jour

    La Commission européenne inflige une amende d'1,07 milliard d'euros à cinq banques

    La Commission européenne a infligé des amendes d’un montant d’1,07 milliard d’euros, via deux décisions de règlement par transaction, à Barclays, RBS, Citigroup, JPMorgan et MUFG pour “leur participation à une entente sur le marché des opérations de change au comptant”, annonce-t-elle jeudi par communiqué. La banque UBS ne se voit infliger aucune amende, car elle a révélé l’existence des ententes à la Commission, qui avait ouvert une enquête dès septembre 2013.
  2. A la recherche d’un nouveau fournisseur d’énergie? Voici comment vous devez comparer.
    Economie

    A la recherche d’un nouveau fournis­seur d’énergie? Voici comment vous devez comparer.

    Bien que bon nombre de consommateurs sachent qu’ils pourront économiser en changeant de fournisseur d’énergie, ils ne l’ont pas encore fait. C’est dommage, car quelques minutes de travail pourraient leur permettre d’économiser quelques centaines d’euros. Ci-dessous, nous vous expliquons comment vous avez intérêt à comparer les fournisseurs d’énergie et à quoi vous devez faire attention.