Economiser sur votre assurance auto
Plein écran
Economiser sur votre assurance auto © Shutterstock

Économiser sur votre assurance auto? Voici comment vous devez vous y prendre

EconomieL’assurance auto est un des rares postes de frais ayant baissé à plusieurs reprises durant les dernières années. Toutefois, les consommateurs peuvent encore économiser davantage à ce niveau. Guide-epargne.be vous explique comment vous devez vous y prendre. 

Parmi les indices annuels des prix à la consommation du Service Public Fédéral Economie, l’assurance pour les véhicules motorisés est un des rares éléments qui ont baissé entre 2015 et 2019 (-3,75%). Ceci est dû entre autres à la lutte concurrentielle entre les assureurs, aux systèmes intelligents d’aide à la conduite et à la réduction du nombre de sinistres.

D’ailleurs, il est fort probable que vous payez encore plus que nécessaire actuellement. Important à savoir: l’assurance auto la plus avantageuse ne constitue pas nécessairement le meilleur choix. Vous avez donc intérêt à vérifier ce que votre assurance couvre exactement et comment elle applique le système bonus-malus (non obligatoire). Si vous n’avez pas causé d’accident durant toute une année, votre degré baissera (bonus). Le degré de votre bonus-malus aura un impact sur le prix de la prime de votre assurance auto. En tenant compte de cet aspect dans votre exercice de comparaison, vous pourrez encore économiser considérablement.

1. Comparez sur base annuelle

En général, ceux qui contractent une assurance auto, la gardent pendant la durée de vie complète de leur voiture. Pourtant, un autre fournisseur pourrait vous proposer de meilleures conditions l’année suivante. En outre, votre âge, votre domicile, votre historique en matière d’accidents… ont un impact sur la prime que vous paierez. Il est fort probable que votre assureur propose actuellement la meilleure prime pour les jeunes conducteurs, mais qu’elle ne sera plus la plus avantageuse au bout de quelques années.

En outre, en changeant de compagnie d’assurances, vous pourriez même bénéficier d’une réduction supplémentaire, ce qui est très intéressant: vous ne devrez pas analyser les conditions proposées par chaque assureur. Le site de comparaison Guide-epargne.be compare les assurances auto d’une vingtaine de fournisseurs afin de vous donner un aperçu bien clair.

2. Envisagez de prendre une franchise supérieure

En cas de sinistre couvert, votre assurance auto indemnisera les dommages que vous aurez encourus. En général, vous devez payer vous-même la première partie des dommages: l’exonération ou la franchise. Plus ce montant exonéré est élevé, plus la réduction sur votre prime d’assurance sera élevée. Estimez-vous que vous conduisez en toute sécurité et qu’il est peu probable que vous ayez un sinistre? Dans ce cas, vous pouvez envisager de prendre une franchise supérieure.

3. Roulez prudemment

Souvent, les assureurs récompensent les conducteurs prudents en leur accordant une réduction supplémentaire. Si vous n’avez pas causé d’accident durant toute une année, vous pourrez en bénéficier auprès de plusieurs compagnies. Par ailleurs, un historique vierge en matière d’accidents aura un impact positif sur le bonus-malus de votre police.

4. Le paiement annuel versus mensuel

Plusieurs assureurs vous permettent de choisir entre le paiement mensuel et le paiement annuel de votre prime d’assurance. Dans certains cas, le paiement mensuel sera plus coûteux.

5. Evaluez votre police sur base annuelle

Lors de l’achat d’une voiture neuve ou récente, une assurance RC avec omnium complète vous protègera mieux. Lorsque la valeur résiduelle de votre voiture diminuera, une telle police deviendra moins intéressante. Dans ce cas, vous paierez encore toujours une prime d’assurance élevée, tandis que l’avantage financier en cas de perte totale sera réduit considérablement.

6. Evitez les doubles couvertures

Il se peut que vous soyez assuré(e) 2 fois contre certains risques sans le savoir. Il est, par exemple, possible de contracter séparément une assurance assistance juridique ou de la contracter comme assurance complémentaire ensemble avec votre assurance auto ou votre assurance assistance voyage. Bien que vous payiez peut-être 2 fois la même prime, en cas de sinistre, vous n’aurez droit qu’à une seule indemnisation.

7. Envisagez de contracter une assurance au kilomètre

Pour ceux qui ne roulent que peu de kilomètres sur base annuelle, une assurance au kilomètre peut être plus avantageuse. Toutefois, ne sous-estimez pas le nombre de kilomètres que vous parcourez! En outre, une nouvelle situation familiale ou professionnelle pourrait modifier ceci considérablement.

Calculer votre assurance auto? Faites vous-même la simulation auprès de 9 assureurs sur Guide-epargne.be.

Lisez plus sur Guide-epargne.be:

Où avez-vous intérêt à contracter votre assurance auto?

Pourquoi payons-nous souvent de trop pour notre assurance auto?

Les taux d’épargne ne font que baisser

Source: Guide-epargne.be