Plein écran
© belga

Eddy Merckx quitte Eddy Merckx Cycles

La légende du cyclisme Eddy Merckx est sortie du capital de l'entreprise de cycles qui porte son nom. La société est désormais totalement aux mains de Jan Toye, le propriétaire de la brasserie Palm qui était déjà devenu actionnaire majoritaire l'an dernier, écrit le Tijd vendredi.

Jan Toye détenait l'an dernier 85% des parts, et a désormais racheté celles d'Eddy Merckx (6%) et de l'ex-CEO Kurt Moens.

Eddy Merckx, qui avait fondé Eddy Merckx Cycles en 1980, ne disparaîtra pas totalement du paysage. "Il reste comme ambassadeur de la marque et impliqué très étroitement à la recherche et développement pour les vélos", explique Bart Van Muylder, le CEO de Diepensteyn, la holding familiale de Toye.

Eddy Merckx Cycles a enregistré durant l'année comptable 2012-2013 (jusque fin juin) un chiffre d'affaires de 6,2 millions d'euros, mais une perte de 2,4 millions d'euros.

  1. Ces communes bruxelloises où le marché immobilier explose

    Ces communes bruxelloi­ses où le marché immobilier explose

    À Bruxelles, la moitié des biens immobiliers ont été vendus à un prix supérieur à 410.000 euros en 2019. C'est le prix médian le plus élevé en Belgique. Comme ailleurs dans le pays, l'immobilier se maintient ou augmente légèrement (+3,8% sur la région sans tenir compte de l'inflation). Dans certaines commune de la capitale par contre, le marché explose. A Saint-Gilles, Jette, Schaerbeek et Ixelles, le prix médian a augmenté de 10 à 16% l'an dernier.