Plein écran
© Shutterstock

Epargne-pension: peut-on encore profiter de 'l'effet janvier'?

La plupart des épargnants versent un montant fixe dans leur plan d'épargne-pension tous les mois. Toutefois, il est également possible d'effectuer un versement maximal unique au début de l'année. Si vous disposez d'une assurance épargne-pension traditionnelle, votre argent rapportera immédiatement des intérêts ainsi. Dans le cas d'un fonds d'épargne-pension, les fluctuations boursières joueront également un rôle. Selon les perspectives historiques, le mois de janvier semble être idéal pour verser le montant entier, mais 'l'effet janvier' mystérieux est-il encore actuel?

Les assurances épargne-pension: au plus vite, au mieux

En épargnant pour votre pension, vous pouvez constituer un capital-pension supplémentaire d'une manière fiscalement avantageuse. Depuis l'année dernière, pour un montant épargné de 960 euros ou 1.230 euros par an, vous bénéficiez d'une réduction d'impôt de respectivement 30% et 25%. Cette année-ci, les limites ont été augmentées respectivement à 980 euros et 1.260 euros.

Le moment de votre versement n'aura aucun impact aussi longtemps que vous respecterez la date limite (31 décembre). Ceux qui épargnent via une assurance épargne-pension (branche 21), optent pour un rendement prédéterminé, complété par d'éventuelles participations aux bénéfices accordées par la banque ou l'assureur. Votre argent engendrera des intérêts à partir du moment de votre versement. Si vous effectuez votre versement plus tôt, vos intérêts constitués seront plus élevés. Disposez-vous déjà du montant entier au mois de janvier? Dans ce cas, vous avez intérêt à verser le montant maximal dans votre plan d'épargne-pension pour cette année-ci.

Comparez ici toutes les assurances épargne-pension.

Les fonds d'épargne-pension: le timing

En ce qui concerne les fonds d'épargne-pension, la situation est différente. Leur valeur fluctue sous l'impact des cours boursiers. Dans le scénario idéal, vous versez le montant entier au moment annuel auquel les fonds sont au plus bas. Le timing parfait est difficile à prévoir. Durant longtemps, les investisseurs nous ont conseillés d'effectuer nos versements juste après la nouvelle année (à cause de 'l'effet janvier').

Une des raisons principales: le 'window dressing' (l'habillage de portefeuille), selon lequel les gestionnaires de fonds vendent au mois de décembre les 'mauvaises' actions afin d'embellir leurs résultats annuels. En janvier, ils réinvestissent le montant libéré ainsi, suite à quoi les cours boursiers augmenteront rapidement. Quoi qu'il en soit, le Dow Jones (l'indice américain de référence pour les actions) a clôturé la période de 1975 à 2018 avec des résultats 12 fois plus mauvais qu'au début.

'L'effet janvier' et l'actualité

Malheureusement, les résultats du passé n'offrent aucune garantie. Durant la crise boursière de 2008, la valeur de nombreux fonds d'épargne-pension a baissé de 20% au moins. Durant l'année boursière 2018, aucun fonds d'épargne-pension n'a obtenu un rendement positif. Les pertes fluctuaient entre 4,5% et presque 12%. Les versements du montant maximal annuel en janvier ont donc eu un effet négatif.

Etant donné que les spécialistes boursiers ne sont pas optimistes en ce qui concerne l'année 2019, nous vous conseillons d'effectuer des versements périodiques dans votre fonds d'épargne-pension cette année-ci afin de répartir les risques. En effet, la magie de 'l'effet janvier' semble déjà disparue depuis un certain temps. Ceux qui préfèrent opter pour la certitude, peuvent découvrir sur le site de comparaison Guide-epargne.be quelle assurance épargne-pension offre le rendement garanti le plus élevé.

Préférez-vous la certitude? Découvrez ici quelle assurance épargne-pension offre le rendement garanti le plus élevé.

Que se passera-t-il le jour de votre 60ème anniversaire?

Le jour de votre 60ème anniversaire, le fisc percevra un impôt de 8%. Cette année-là, vous aurez donc intérêt à effectuer votre versement après le jour de votre anniversaire étant donné que ce montant ne sera plus taxé par l'état. En outre, vous pourrez encore épargner pour votre pension jusqu'au 31 décembre de l'année de votre 64ème anniversaire. Chaque année, vous bénéficierez encore d'une réduction d'impôt, mais vous ne devrez plus payer d'impôt final durant ces dernières années.

Lisez également:


- Epargnes passives 2018 - Compte d'épargne de l'année

- Epargner à l'étranger: les avantages et les risques

- Récupérez jusqu'à 50 euros sur une assurance-épargne de la branche 21 via Futuria


Source: Guide-epargne.be