Plein écran
Jacqueline Galant, ministre de la Mobilité. © photo_news

Ethiopian Airlines reçoit des droits de trafic permanents à Zaventem

La compagnie aérienne Ethiopian Airlines va finalement recevoir les droits de trafic permanents nécessaires pour effectuer des vols cargo entre la Belgique et Dubaï, Hong-Kong et Shanghai, indique vendredi le cabinet de la ministre de la Mobilité Jacqueline Galant, confirmant une information parue dans Le Soir. Ethiopian Cargo a entre-temps déjà quitté l'aéroport de Zaventem et a restreint ses activités à Liège.

Ethiopian Cargo avait déménagé ses activités cargo de Brussels Airport vers l'aéroport néerlandais de Maastricht en novembre dernier, invoquant les droits de trafic que la compagnie n'avait pas reçus à Zaventem mais bien à Maastricht, pour justifier sa décision.

28 liaisons par semaine, à répartir entre Bruxelles et Liège
Le cabinet Galant confirme vendredi qu'une lettre d'intention ("memorandum of understanding") a été signée entre les autorités belges et éthiopiennes, grâce à laquelle la compagnie aérienne reçoit finalement des droits de trafic permanents. Le Soir évoque un maximum de 28 liaisons par semaine, à répartir entre Brussels Airport et Liège Airport.

Cet accord ne signifie pas pour autant qu'Ethiopian Cargo va revenir sur sa décision. Elle travaille à Maastricht avec des droits non permanents mais rien n'empêche les autorités néerlandaises d'entreprendre les mêmes démarches qu'en Belgique, laissent entendre des sources proches du dossier. Ce sont les considérations commerciales qui devraient être prépondérantes au final.

Le dossier est revenu sur la table à la demande de l'Éthiopie, confie-t-on au cabinet Galant. "Toutes les décisions ont été prises en accord avec Brussels Airport et l'aéroport de Liège, qui a réalisé que le départ d'Ethiopian vers Maastricht avait renforcé un concurrent direct."

Sur Twitter, le CEO de Brussels Airport a également confirmé l'information. "Grâce à l'accord bilatéral entre le gouvernement belge et l'Ethiopië, les négociations avec Ethiopian sur un retour à Brussels Airport peuvent démarrer", y écrit ainsi Arnaud Feist. Selon lui, cela ouvre des perspectives pour "des centaines de nouveaux emplois pour la Belgique".

Ethiopian effectuait cinq vols par semaine au départ de Brussels Airport pour le compte de DHL Global Forwarding (vers Dubaï, Hong-Kong et Shanghai). Jusqu'à octobre inclus, les droits de trafic étaient prolongés de mois en mois, dans un contexte de querelles entre Brussels Airport et Liège Airport. Ce dernier estimait que ces vols cargo depuis Bruxelles avaient un impact négatif sur lui car la compagnie aérienne TNT Airways, désormais belge, effectue des vols vers ces mêmes destinations depuis Liège.

Contacté, Liège Airport confirme être au courant de cet accord mais ne souhaite pas le commenter pour le moment.