Pour les années 2023 et 2024, aucune augmentation des salaires, au-delà de l’indexation automatique, ne sera accordée. Il sera par contre possible, dans les entreprises qui ont réalisé des bénéfices, d’octroyer une prime de pouvoir d’achat.
Plein écran
Pour les années 2023 et 2024, aucune augmentation des salaires, au-delà de l’indexation automatique, ne sera accordée. Il sera par contre possible, dans les entreprises qui ont réalisé des bénéfices, d’octroyer une prime de pouvoir d’achat. © ThinkStock

Feu vert pour la prime pour le pouvoir d'achat: “Le travail doit payer”

Le Conseil des ministres a donné, vendredi, son feu vert à la mise en place de la prime pour le pouvoir d’achat. Celle-ci permet aux entreprises et aux secteurs qui ont réalisé des bénéfices importants de l’octroyer à son personnel.

  1. Croissance et inflation: l’UE finalement plus optimiste pour la Belgique

    Croissance et inflation: l’UE finalement plus optimiste pour la Belgique

    Grâce à un premier trimestre relativement bon, les prévisions économiques de la Commission européenne pour cette année en Belgique sont un peu meilleures qu’il y a trois mois en termes de croissance et d’inflation, ressort-il lundi d’une conférence de presse du commissaire à l’Économie Paolo Gentiloni. Mais c’est moins vrai pour l’an prochain, tandis que le déficit public resterait, cette année comme en 2024, bien au-delà des 3%.