Basée dans le parc scientifique de Liège, la société a développé un test sérologique de détection rapide des anticorps contre le Covid-19. L'État avait passé commande pour 3.650.000 tests sérologiques en avril mais avait fait preuve de "carence fautive" dans l'exécution de ses obligations contractuelles, selon la société.
Plein écran
Basée dans le parc scientifique de Liège, la société a développé un test sérologique de détection rapide des anticorps contre le Covid-19. L'État avait passé commande pour 3.650.000 tests sérologiques en avril mais avait fait preuve de "carence fautive" dans l'exécution de ses obligations contractuelles, selon la société. © BELGA

Fin du conflit entre ZenTech et l'État, qui a payé 6,5 millions d'euros... pour rien

Le conflit opposant ZenTech et l'État belge prend fin après le versement de l'indemnité de rupture d'un montant de 6,5 millions d'euros, annonce mardi la société liégeoise qui développe des tests sérologiques. Début septembre, la justice avait condamné l'État belge à une astreinte de 10.000 euros par jour de retard dans l'exécution du contrat signé en avril entre les deux parties.