Plein écran
© DR

Gaia cible une chaîne de restaurants: "Des poulets agonisants et des mensonges"

"Poule & Poulette prend soin de la santé de ses poulets." Voilà le message que la chaîne de restaurants véhicule auprès du grand public. Un argument commercial qui est loin de se vérifier dans les faits, selon Gaia qui dénonce les pratiques de l'entreprise.

Plein écran
© DR

"De la ferme à l'assiette", "artisanal", "sain", "frais": sur son site officiel, Poule & Poulette prône l'élevage durable. Une image tronquée, assure Gaia. 

L'organisation protectrice des animaux est parvenue à se procurer des images captées chez le fournisseur de la chaîne. Ce que l'on peut y voir dénote avec le cadre idyllique revendiqué par l'entreprise. Les poulets sont loin de gambader en plein air, selon Gaia qui rapporte les "conditions de vie indignes et infernales" des poulets détenus dans un élevage intensif implanté en Flandre-Orientale.

"L'entreprise ment"
"L'entreprise ment et trompe les consommateurs", commente Michel Vandenbosch, président de GAIA. "En outre, Poule & Poulette répercute sur ses tarifs sa malhonnête stratégie marketing."

"Le fournisseur de Poule & Poulette n'est autre qu'un éleveur intensif de poulets, qui répond probablement tout au plus aux règles minimales (NDLR: des normes légales censées protéger le bien-être animal)", poursuit Michel Vandenbosch.

Des représentants de Gaia ont rencontré à de multiples reprises la direction de "Poulet & Poulette" afin qu'elle adapte les pratiques. Mais les échanges n'ont pas abouti sur des mesures concrètes. Aujourd'hui, le temps ne semble plus être à la conciliation.

"Soit vous faites preuve d'honnêteté et reconnaissez que la viande de poulet que vous servez à vos clients provient d'élevages intensifs épouvantables, soit vous décidez de vous approvisionner auprès d'élevages qui respectent davantage les animaux. Par exemple, ceux qui répondent aux critères du Label Meilleure Vie. Évidemment, GAIA préfère la deuxième option."

Plein écran
© DR

La réaction de Poule & Poulette

La chaîne de restaurants conteste l'origine des images, assurant qu'elles n'ont pas été prises chez leur fournisseur. "Nous sommes allés sur place récemment et tout était en ordre", assure Frederik Goossens de Poule & Poulette à nos confrères de Het Laatste Nieuws. 

"Quand nous avons échangé avec GAIA, nous leur avons demandé de proposer une alternative. Ils ont proposé un label néerlandais, mais nous souhaitons des poulets belges. Cela demeure un environnement d'élevage. Sur notre site web, nous ne prétendons pas non plus servir des poulets biologiques. Je suis convaincu que tout va bien."

  1. La Commission européenne inflige une amende d'1,07 milliard d'euros à cinq banques
    Mise à jour

    La Commission européenne inflige une amende d'1,07 milliard d'euros à cinq banques

    La Commission européenne a infligé des amendes d’un montant d’1,07 milliard d’euros, via deux décisions de règlement par transaction, à Barclays, RBS, Citigroup, JPMorgan et MUFG pour “leur participation à une entente sur le marché des opérations de change au comptant”, annonce-t-elle jeudi par communiqué. La banque UBS ne se voit infliger aucune amende, car elle a révélé l’existence des ententes à la Commission, qui avait ouvert une enquête dès septembre 2013.
  2. A la recherche d’un nouveau fournisseur d’énergie? Voici comment vous devez comparer.
    Economie

    A la recherche d’un nouveau fournis­seur d’énergie? Voici comment vous devez comparer.

    Bien que bon nombre de consommateurs sachent qu’ils pourront économiser en changeant de fournisseur d’énergie, ils ne l’ont pas encore fait. C’est dommage, car quelques minutes de travail pourraient leur permettre d’économiser quelques centaines d’euros. Ci-dessous, nous vous expliquons comment vous avez intérêt à comparer les fournisseurs d’énergie et à quoi vous devez faire attention.