Plein écran
© REUTERS

“Ikea pollue le marché et tire les prix des sapins vers le bas”

L'Union Ardennaise des Pépiniéristes tire la sonnette d'alarme et évoque une problématique "épineuse" alors que la saison de la vente des sapins de Noël se profile. "Ikea pollue le marché en Belgique et en France et tire les prix des sapins vers le bas", déplore Jonathan Rigaux, président de l'UAP dans un entretien accordé aux titres Sudpresse vendredi.

  1. Les courses sont toujours plus chères qu'avant la crise du coronavirus

    Les courses sont toujours plus chères qu'avant la crise du coronavi­rus

    Le Belge paie toujours plus cher pour certains produits qu'avant la crise du coronavirus, selon une étude de Test Achats relayée mercredi par la Dernière Heure, Sudpresse et les journaux flamands Het Laatste Nieuws et De Morgen. Les prix de certains produits de grandes marques ont même augmenté de près de 10%. Et selon le professeur Gino Van Ossel, c’est en partie de notre faute. “Nous voulons faire nos achats rapidement et en toute sécurité, donc nous ne faisons pas attention au prix de ce que nous mettons dans le caddie”.
  2. Mettre la nature et le climat au centre de votre jardin? Faites comme Marleen
    Livios

    Mettre la nature et le climat au centre de votre jardin? Faites comme Marleen

    Depuis quelques années, nous sommes confrontés de plus en plus à des vagues de chaleur, pénuries d’eau et même à l’effondrement de colonies d’abeilles. Ainsi, Marleen a décidé de mettre la nature et le climat au centre de son jardin, qui demande peu d’entretien avec une riche biodiversité chaque saison. Comment créer un jardin climato-résistant? Le site de construction Livios vous raconte les secrets.