Plein écran

Ineos ChlorVinyls Belgium supprime 117 emplois

L'entreprise chimique Ineos ChlorVinyls Belgium a annoncé ce mardi, au cours d'un conseil d'entreprise extraordinaire, son intention de supprimer 117 emplois au cours des 2 années à venir sur son site de Tessenderlo, afin d'améliorer sa compétitivité. L'implantation occupe actuellement 667 travailleurs.

"Nous allons tout mettre en oeuvre pour que les salariés touchés -
86 ouvriers et 31 employés - aient le maximum de chances de
retrouver un emploi", a indiqué Luc Leunis, le manager du site, dans un communiqué.
   
La restructuration annoncée découle d'une analyse économique menée par le groupe suisse Ineos après qu'elle eut repris l'usine
limbourgeoise au Groupe Tessenderlo.
   
"Le marché européen change rapidement et nous y attendons davantage de consolidation. C'est pourquoi nous devons adapter notre modèle d'entreprise afin de rester un acteur significatif et compétitif, ce qui nous permettra de garantir l'emploi à long terme", a poursuivi Luc Leunis.
   
"Les activités belges sont et restent d'une importance stratégique
afin de développer notre part de marché européenne", a-t-il ajouté. Selon l'entreprise, la phase d'information et de consultation a débuté à la suite de l'annonce de la restructuration.

  1. Perquisition au siège de Carrefour à Evere

    Perquisiti­on au siège de Carrefour à Evere

    La chaîne de supermarchés Carrefour a confirmé qu'une perquisition avait été effectuée lundi à son siège d'Evere. L'auditorat de l'Autorité belge de la Concurrence (ABC) a indiqué qu'il effectuait des perquisitions auprès d'entreprises actives dans le secteur de la grande distribution "suspectées d'avoir mis en œuvre des pratiques anticoncurrentielles dans le cadre d'une alliance d'achats relative à des produits de grande consommation". Une porte-parole de Colruyt a précisé que l'entreprise n'était pas concernée. Personne n'a encore pu être joint chez Delhaize et Albert Heijn.
  2. L'Autorité de la Concurrence mène des perquisitions dans la grande distribution

    L'Autorité de la Concurren­ce mène des perquisiti­ons dans la grande distributi­on

    L'Auditorat de l'Autorité belge de la Concurrence (ABC) procède actuellement à des perquisitions auprès d'entreprises actives dans le secteur de la grande distribution "suspectées d'avoir mis en œuvre des pratiques anticoncurrentielles dans le cadre d'une alliance d'achats relative à des produits de grande consommation", a-t-il annoncé lundi. Ces pratiques pourraient constituer des infractions au code de droit économique et/ou au traité sur le fonctionnement de l'Union européenne (TFUE).