Plein écran
© reuters

JP Morgan s'acquitte de 154 millions pour solder une affaire de fraude

La banque d'affaires américaine JP Morgan Securities a accepté de verser 153,6 millions d'euros à la Securities and Exchange Commission (SEC), l'organisme américain de contrôle des marchés financiers, afin de mettre un terme à des poursuites à son encontre pour fraude, a annoncé la SEC.

La banque d'affaires était accusée d'avoir trompé des personnes ayant investi dans un produit financier lié à l'immobilier américain (CDO), en ne leur précisant pas le rôle joué par un fonds d'investissement. Les investisseurs avaient essuyé des pertes dans la foulée des déboires connus par le marché immobilier américain en 2007.
 
La SEC a précisé que la majeure partie du montant payé par la banque reviendrait aux investisseurs lésés. JP Morgan Securities n'a pas reconnu, dans le cadre de la transaction avec la SEC, avoir commis de faute. L'année dernière, Goldman Sachs Group Inc, visée par des accusations similaires, avait accepté de payer 550 millions de dollars. (belga)

  1. Ces communes bruxelloises où le marché immobilier explose

    Ces communes bruxelloi­ses où le marché immobilier explose

    À Bruxelles, la moitié des biens immobiliers ont été vendus à un prix supérieur à 410.000 euros en 2019. C'est le prix médian le plus élevé en Belgique. Comme ailleurs dans le pays, l'immobilier se maintient ou augmente légèrement (+3,8% sur la région sans tenir compte de l'inflation). Dans certaines commune de la capitale par contre, le marché explose. A Saint-Gilles, Jette, Schaerbeek et Ixelles, le prix médian a augmenté de 10 à 16% l'an dernier.