Plein écran
© photo_news

L'inox chinois menace 5.000 emplois à Charleroi et Genk

Les syndicats CSC-Metea, CNE et LBC (syndicat chrétien flamand des employés) ont écrit au ministre de l'Economie Kris Peeters et à ses homologues régionaux (Jean-Claude Marcourt en Wallonie et Philippe Muyters en Flandre) pour exiger des mesures anti-dumping contre l'inox importé de Chine et de Taïwan. D'après leur calcul, près de 5.000 emplois sont menacés à Charleroi et à Genk, peut-on lire mercredi dans L'Echo.

  1. Pour leur dernier Noël à la Maison Blanche, Donald et Melania Trump ont vu les choses en grand
    Play

    Pour leur dernier Noël à la Maison Blanche, Donald et Melania Trump ont vu les choses en grand

    15:14
  2. La clé d’un traitement contre la Covid-19 pourrait être... le pangolin
    Play

    La clé d’un traitement contre la Covid-19 pourrait être... le pangolin

    13:58