Le siège de L'Oréal à Berchem-Sainte-Agathe.
Plein écran
Le siège de L'Oréal à Berchem-Sainte-Agathe. © Instant Street View

L'Oréal supprime 125 postes à Bruxelles,
les collaborateurs concernés peuvent déménager vers Amsterdam

L'Oréal a annoncé jeudi matin, lors d'un conseil d'entreprise extraordinaire, une réorganisation de ses activités au Benelux avec un impact sur 125 collaborateurs sur un total de 486 à Bruxelles. Cent postes créés aux Pays-Bas leur seront proposés.

  1. Le projet du CampusUCharleroi est passé à sa deuxième phase

    Le projet du Campu­sUChar­le­roi est passé à sa deuxième phase

    Le projet “Centre universitaire Zénobe Gramme” ou “CampusUCharleroi” ambitionne de créer un pôle d’excellence combinant formation continuée, enseignement supérieur et universitaire et recherche scientifique à Charleroi. Ce dernier s’intègre dans un projet de grande envergure “Charleroi District Créatif” (“Charleroi DC”) mené par la Ville de Charleroi dans le cadre de la programmation de Fonds Européens de Développement Économique Régional (FEDER 2014-2020). Il s’agit d’un vaste programme de renforcement de l’attractivité urbaine de Charleroi.
  1. “Bien sûr il y aura des faillites dans l’horeca, est-ce grave?”: la sortie du CEO de Belfius ne passe pas
    mise à jour

    “Bien sûr il y aura des faillites dans l’horeca, est-ce grave?”: la sortie du CEO de Belfius ne passe pas

    Marc Raisière, patron de Belfius, a fait une sortie plus que remarquée dans le Trends-Tendances. Il parle des faillites à venir dans le secteur Horeca en 2021. Les bars, restaurants et autres cafés sont fermés sur décision gouvernementale: ils sont tenus pour responsables de la propagation du coronavirus. Marc Raisière déclare: “Bien sûr qu’il y aura des faillites! Mais n’avions-nous pas trop de cafés et de restaurants en Belgique? Étaient-ils tous rentables (...) sans avoir recours au noir? (…) Les économies ont de temps à autre besoin d’une vague d’assainissements. Les entreprises zombies (ces entreprises dont les actifs ne couvrent pas les dettes, NdlR) vont disparaître. Est-ce grave? Pour leur propriétaire et leur personnel, certainement, mais pas pour l’économie. D’autres naîtront sur leurs cendres.”
  1. Sa famille a perdu l'odorat à cause de la Covid-19, elle la sauve d’un incendie
    Play

    Sa famille a perdu l'odorat à cause de la Covid-19, elle la sauve d’un incendie

    13:38
  2. Assiste-ton au grand retour du string apparent ?
    Play

    Assiste-t-on au grand retour du string apparent ?

    17 janvier