Plein écran
La consommation furtive © Shutterstock

La consommation furtive: que vous coûte-t-elle et comment l’éviter?

EconomieNous réalisons à peine que dans notre maison, nous avons des appareils électroniques qui consomment de l’électricité durant toute la journée, même lorsqu’ils ne fonctionnent pas. Cette consommation furtive, que nous coûte-t-elle et comment pouvons-nous l’éviter? 

De quoi s’agit-il?

La consommation furtive est la consommation sournoise de certains appareils électroniques dans et autour de votre maison. Cette consommation énergétique continue et cachée se situe au niveau de nos lampes de secours, chargeurs, décodeurs et modems. Il est plus difficile d’éviter la consommation furtive de nos appareils plus cruciaux. Il va de soi que le fonctionnement continu de notre réfrigérateur reste indispensable. Dès lors, de tels appareils ne tombent pas sous la catégorie de la ‘consommation furtive’.

Tuyau: Comparer les fournisseurs d’énergie? Découvrez ici les meilleures offres.

Mesurer pour savoir

Il est difficile d’exprimer en chiffres généraux à combien s’élève notre consommation furtive annuelle. Toutefois, les compteurs énergétiques intelligents nous permettent actuellement de détecter tous les appareils à consommation furtive. Si vous placez le compteur entre l’appareil et la prise de courant, ce premier indiquera la consommation exacte. Dès que vous connaîtrez les appareils dont la consommation furtive est la plus élevée, vous avez intérêt à vérifier à quel niveau vous pourrez économiser et comment vous devrez vous y prendre. Quelques solutions éventuelles: retirer la fiche, utiliser un domino de raccordement avec interrupteur ou une fiche avec fonction de minuterie ou – la solution la plus drastique - remplacer l’appareil.

Lisez également: Quelques tuyaux intelligents pour réduire la consommation électrique de vos appareils ménagers.

Les appareils dont la consommation furtive est la plus élevée

Afin de vous donner une idée de leur impact sur la facture énergétique d’un ménage moyen, Sibelga, le gestionnaire du réseau de distribution pour le gaz et l’électricité dans la Région de Bruxelles-Capitale, a constitué le top 5 de ces appareils. 

1. Ordinateur avec appareils périphériques: 33 euros / an.

2. Télévision avec digicorder ou lecteur dvd: 15 euros / an.

3. Cafetière: 6 euros / an.

4. Installation Hi-Fi: 6 euros / an.

5. Four avec horloge digitale: 4 euros / an.

Au total, les 5 appareils les plus énergivores vous coûtent donc 64 euros sur base annuelle. Il va de soi que les appareils plus anciens consomment plus que les versions les plus récentes disposant d’un label énergétique favorable. On peut contester que le modem Wi-Fi tombe également sous la catégorie de la ‘consommation furtive’. Aujourd’hui, de nombreuses personnes préfèrent ne pas constamment activer et désactiver leur modem. Toutefois, vous pouvez le faire lorsque vous partez en voyage, par exemple. 

Il vaut la peine de comparer

Mais il existe encore d’autres manières de réduire votre consommation. Actuellement, il est très intéressant de comparer votre contrat énergétique avec l’offre sur le marché.

Tuyau: Comparez les meilleurs tarifs énergétiques sur Monenergie.be et économisez des centaines d’euros. 

Lisez également:

Seulement 20% des Belges savent combien d’électricité ils consomment

Quelques tuyaux pour éviter une facture énergétique (trop) élevée

Réduisez vos coûts énergétiques lors des journées ensoleillées

Source: Monenergie.be