Plein écran
Philippe De Backer. © Photo News

La lutte contre la fraude sociale a rapporté un milliard en cinq ans

La lutte contre la fraude sociale a rapporté, entre 2015 et mi-2019, 1,1 milliard d'euros, a indiqué jeudi le ministre en charge de cette politique, Philippe De Backer. Selon lui, la réforme des services d'inspection engagée par le gouvernement sortant explique ce résultat.

Au début de la législature, le produit de cette lutte s'élevait à 138,7 millions. Les recettes principales proviennent de la fraude aux cotisations sociales (724,8 millions d'euros) et de la fraude aux allocations (279,1 millions).

La réforme des services d'inspection a permis d'investir plus de moyens et de personnel dans la lutte contre la fraude internationale, notamment dans la construction et le transport, et dans la fraude aux allocations.
Le ministre démissionnaire plaide pour une coopération accrue entre la police, la justice et les services d'inspection afin de poursuivre l'effort entrepris.