Plein écran
© REUTERS

Le caddy des Belges 20% plus rempli qu'en temps normal

Le panier des Belges était 20% plus rempli qu'en temps normal lors de leurs courses entre le lundi 16 et le dimanche 22 mars, selon de récents chiffres de l'institut d'études de marché et d'audit marketing GfK. Ce qui démontre que les consommateurs continuent à faire des stocks chez eux. La fréquence dans les magasins est, elle, revenue à la normale après un pic durant la semaine du 9 au 15 mars.

L'annonce du confinement a conduit les ménages belges à encore davantage adapter leurs habitudes d'achat. Déjà quelques jours avant cela, les consommateurs s'étaient rués dans les magasins afin d'acheter en masse du lait, de la farine, des œufs ou encore du papier toilette. 

Durant la première semaine de mars, la fréquentation des grandes surfaces a progressé de 3,7% par rapport à la même période en 2019. La semaine suivante, ce chiffre a triplé pour passer à +9,3% avant de revenir à la normale (0,0%) entre le 16 et le 22 mars. 

Si la fréquence a baissé, les volumes d'achats sont restés plus importants qu'en temps normal. Malgré le retour à la normale des stocks dans les magasins, le consommateur continue à acheter davantage. Le panier des Belges était ainsi 21,7% plus rempli la semaine dernière, pour une quantité supérieure de 19,2% entre le 9 et le 15 mars et de seulement 5,2% durant la première semaine du mois.

Le Conseil national de sécurité doit évaluer la situation ce vendredi et pourrait prendre des mesures complémentaires à celles encadrant actuellement le confinement. GfK s'attend dès lors à ce que la population continue de s'adapter à cette situation exceptionnelle et que le comportement d'achat évolue lui aussi encore dans les semaines à venir.