Plein écran
© belga

Le chômage indemnisé continue de baisser

La Belgique comptait en novembre dernier 332.667 chômeurs complets indemnisés demandeurs d'emploi qui ont perçu une allocation, selon les statistiques publiées vendredi par l'Office national de l'emploi (Onem). Il s'agit d'une baisse de 20.856 unités par rapport à novembre 2017 (-5,9%).

Toujours sur une base annuelle, le chômage complet diminue plus rapidement chez les femmes (-9.909 unités ou -6,2%) que chez les hommes (-10.947 unités ou -5,6%). Celui des jeunes de moins de 25 ans a lui baissé de 12,3% (-3.661 unités), contre une diminution de 7,2% (-14.392 unités) pour les 25 à 49 ans et 11,7% (-10.895 unités) pour la classe d'âge des 50 à 59 ans.

Le nombre de chômeurs de 60 à 65 ans a par contre augmenté de 27,6% (+8.092 unités). "Il importe toutefois de tenir compte de la modification réglementaire concernant le relèvement de la limite d'âge pour l'obtention d'une dispense d'inscription comme demandeur d'emploi", précise l'Onem. "En 2018, l'âge minimum pour l'obtention de la dispense a été relevé de 62 à 63 ans."

Le nombre de chômeurs complets a par ailleurs baissé dans toutes les régions par rapport à novembre 2017: -6,2% en Région wallonne (-8.950 unités), -7,8% en Région flamande (-11.304 unités) et -1% en Région de Bruxelles-Capitale (-602 unités). En novembre dernier, on dénombrait 134.267 chômeurs complets en Région flamande, 135.983 en Région wallonne et 62.417 en Région de Bruxelles-Capitale.

  1. Perquisition au siège de Carrefour à Evere

    Perquisiti­on au siège de Carrefour à Evere

    La chaîne de supermarchés Carrefour a confirmé qu'une perquisition avait été effectuée lundi à son siège d'Evere. L'auditorat de l'Autorité belge de la Concurrence (ABC) a indiqué qu'il effectuait des perquisitions auprès d'entreprises actives dans le secteur de la grande distribution "suspectées d'avoir mis en œuvre des pratiques anticoncurrentielles dans le cadre d'une alliance d'achats relative à des produits de grande consommation". Une porte-parole de Colruyt a précisé que l'entreprise n'était pas concernée. Personne n'a encore pu être joint chez Delhaize et Albert Heijn.
  2. L'Autorité de la Concurrence mène des perquisitions dans la grande distribution

    L'Autorité de la Concurren­ce mène des perquisiti­ons dans la grande distributi­on

    L'Auditorat de l'Autorité belge de la Concurrence (ABC) procède actuellement à des perquisitions auprès d'entreprises actives dans le secteur de la grande distribution "suspectées d'avoir mis en œuvre des pratiques anticoncurrentielles dans le cadre d'une alliance d'achats relative à des produits de grande consommation", a-t-il annoncé lundi. Ces pratiques pourraient constituer des infractions au code de droit économique et/ou au traité sur le fonctionnement de l'Union européenne (TFUE).