Photo d'illustration
Plein écran
Photo d'illustration © Photo News

Le CPAS de Charleroi donne de l’argent au Resto du Cœur

Vers la mi-mars, la Ville de Charleroi avait fait fermer le Resto du Cœur situé sur son territoire. En effet, ce restaurant humanitaire ne pouvait pas garantir une distanciation sociale suffisante entre les personnes dans sa salle. Il a dû s’adapter à la crise du coronavirus et désormais, il distribue des colis alimentaires.

25.000 euros. C’est le montant que le Centre Public d’Action Sociale (CPAS) de Charleroi va verser à l’ASBL Le Restaurant du Cœur de Charleroi. Il vient de renouveler la convention participative destinée à l’association philanthropique. C’est ce qu’il a annoncé officiellement dans un communiqué de presse.

Cette subvention vise à soutenir l’ASBL dans la réalisation de son objet social, à savoir:

• Promouvoir la solidarité en faveur des personnes les plus démunies et fragilisées de notre société, quelle que soit la catégorie sociale à laquelle elles appartiennent ;

• Servir des repas ;

• Aider, guider les personnes dans un cadre psycho-médico-social et organiser tout service permettant de retrouver une dignité ;

• Favoriser l’insertion sociale par le bénévolat et le volontariat, promouvoir l’emploi en son sein.

Nécessité

Le président du CPAS carolo, Philippe Van Cauwenberghe (PS), qui s’est rendu cette semaine encore à une distribution de colis opérée par le Resto du Cœur de Charleroi justifie cette décision: “Nous nous devons de soutenir cette ASBL dont l’efficacité de l’action n’est plus à démontrer et qui est parfaitement complémentaire des actions que notre CPAS peut mener par ailleurs”.

Avant la crise engendrée par la propagation du coronavirus, 280 personnes en moyenne se rendaient chaque jour au Resto du Cœur de Charleroi. Depuis lors, ce nombre a augmenté. Lundi, 596 bénéficiaires se sont présentés pour retirer leurs colis alimentaires.

Retrouvez, ici, toute l’actualité de Charleroi et de sa région.