Plein écran

Le nom "Fortis" finira sûrement aux oubliettes