BELGA
Plein écran
© BELGA

Le prix du diesel atteint un nouveau record: comment l’expliquer?

Le prix du diesel à la pompe a atteint un nouveau record ce samedi, au-delà d’1,8 euro le litre, annonce le SPF Economie.

  1. L'avantage lié au tarif nuit disparaîtra dans 3 mois: combien pouvez-vous encore économiser actuellement en faisant votre lessive pendant la nuit?
    Monenergie.be

    L'avantage lié au tarif nuit disparaî­tra dans 3 mois: combien pouvez-vous encore économiser actuelle­ment en faisant votre lessive pendant la nuit?

    La différence entre le tarif jour moins avantageux et le tarif nuit plus avantageux disparaîtra à partir du 1er juillet 2022, du moins en ce qui concerne les coûts de réseau. Combien pouvez-vous encore économiser actuellement en faisant tourner votre machine à laver pendant la nuit? Et quel sera l’impact de ce changement sur votre facture énergétique? Monenergie.be a examiné ceci.
  2. La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède généralement pas 15 ans”
    Livios

    La batterie domestique est-elle rentable? “La durée de vie n’excède générale­ment pas 15 ans”

    La hausse des prix de l’énergie a provoqué un rush sur les panneaux solaires. Lorsque vous demandez un devis, l’installateur ne manque pas de vous proposer de vous équiper, en plus des panneaux, d’une batterie domestique. Le surcoût de plusieurs milliers d’euros en vaut-il réellement la peine? Le site de la construction Livios apporte plus de clarté à la situation.
  3. Les laissés-pour-compte de la LEZ à Bruxelles: “Une mesure discriminatoire et anti-sociale”
    Témoignages

    Les laissés-pour-comp­te de la LEZ à Bruxelles: “Une mesure discrimina­toi­re et an­ti-sociale”

    Depuis le 1er janvier, les véhicules diesel de norme Euro 4 ne peuvent plus circuler sur le territoire de la Région bruxelloise. Depuis 2018 et l’instauration de la zone de basses émissions (LEZ), les véhicules les plus polluants sont progressivement bannis des routes de la capitale. L’objectif de la Région étant de décarboner la mobilité afin d’atteindre la neutralité climatique en 2050. Seulement voilà, on estimait à environ 75.000 le nombre de véhicules Euro 4 qui circulaient encore à Bruxelles à la fin de l'année dernière. Tous n’ont pas les moyens de changer de voiture et regrettent d’être laissés ainsi sur le bord de la route aux entrées de la capitale, comme on peut le constater à la lecture des nombreux témoignages que nous avons reçus.