L'ATTB,  l’association belge des fournisseurs de matériel de chauffage, plaide pour une zone à faible émission pour les installations de chauffage.
Plein écran
L'ATTB, l’association belge des fournisseurs de matériel de chauffage, plaide pour une zone à faible émission pour les installations de chauffage. © ATTB

Le remplacement des chaudières vétustes est trop lent: “Il est temps que les autorités interviennent”

LiviosDans un article d’opinion sur le site de construction Livios, l’ATTB,  l’association belge des fournisseurs de matériel de chauffage, plaide pour une zone à faible émission pour les installations de chauffage. « Le remplacement de près de deux millions de chaudières de chauffage vétustes se déroule bien trop lentement. Comme nos bâtiments continuent à émettre trop de CO2, nous n’atteindrons jamais les objectifs climatiques européens de 2030 et 2050.  Il est temps que les autorités interviennent. »

  1. La politique “zéro Covid” pèse lourdement sur l'industrie chinoise

    La politique “zéro Covid” pèse lourdement sur l'indu­strie chinoise

    La santé de l’industrie chinoise s’est détériorée de manière inattendue en juillet en raison des mesures strictes de lutte contre le coronavirus, associées à la politique “zéro Covid” des autorités. L’indice des directeurs d’achat (indice PMI) est passé de 50,2 à 49 points, a rapporté dimanche l’agence chinoise de statistiques. Un indice inférieur à 50 indique une contraction de l’activité industrielle.