Illustration
Plein écran
Illustration

Le Wallon peut s'attendre à une facture salée en 2015

Le consommateur wallon d'électricité et de gaz va hériter d'une facture de 300 millions d'euros d'arriérés sur la facture de gaz et d'électricité en 2015, après le dégel des tarifs de distribution, selon une note de la Commission wallonne pour l'énergie (Cwape), révèle jeudi le quotidien Le Soir.

Cette note est une conséquence directe du gel actuel des tarifs de distribution de l'énergie. Ces tarifs, qui auraient dû être établis en juin 2012 pour la période 2013-2016, ont été gelés en attendant que les compétences sur la régulation des tarifs de distribution soient transférées du régulateur fédéral vers les régulateurs régionaux. Pour l'instant les clients profitent de ce gel des tarifs, mais lors du dégel, en 2015 ou 2016, ils vont devoir supporter l'ensemble de coûts réels de la distribution. Un ajustement qui devrait passer inaperçu à Bruxelles mais pèsera sur le budget des ménages wallons, selon le quotidien. Cela représente une hausse annoncée de près de 18 pc des tarifs de distribution électrique et de plus de 50 pc des tarifs pour le gaz, sur base de l'enveloppe budgétaire 2012. Pour alléger la note, le régulateur wallon évoque un étalement, qui passerait par une augmentation moyenne et annuelle sur quatre ans.

  1. Le célèbre tailleur des Diables Rouges est mis en liquidation

    Le célèbre tailleur des Diables Rouges est mis en liquidati­on

    La maison de prêt-à-porter, Carlo et Fils, s’est fait un nom tout au long de son histoire. Située à la rue Maréchal Foch à Châtelineau (Châtelet), elle était devenue le tailleur officiel de l’équipe nationale belge de football, mais aussi du Royal Sporting Club Anderlecht, du Royal Charleroi Sporting Club et du Royal Standard Club Liège. Le Spirou Charleroi en basket et le binôme Justine Henin-Carlos Rodriguez en tennis ont également fait appel à ses services.
  2. Karroo et Wouter vivent dans une étonnante habitation à ossature bois : “À la mesure de nos habitudes”
    Livios

    Karroo et Wouter vivent dans une étonnante habitation à ossature bois : “À la mesure de nos habitudes”

    Karroo et Wouter vivent avec leur fils (2) dans une étonnante habitation à ossature bois sur le territoire de Kontich. Pour la construction de leur habitation, le couple a fait appel à une entreprise de clé sur porte qui s’est chargée de l’ensemble du processus de construction. Satisfait, Karroo partage avec le site de construction Livios son expérience de construction.