Un Boeing de la compagnie aérienne TUI fly.
Plein écran
Un Boeing de la compagnie aérienne TUI fly. © EPA

Les 737 MAX de TUI fly vont pouvoir voler à nouveau

La compagnie aérienne belge TUI fly prévoit “dans les jours et les semaines à venir” d’effectuer les premiers vols commerciaux avec un Boeing 737 MAX, a indiqué le porte-parole de l’entreprise. La semaine dernière, un premier vol d’essai a été effectué avec un avion sans passagers, dans le cadre de la procédure de redémarrage, avant un deuxième vol test ce lundi.

  1. À quoi consacrons-nous le plus d’énergie dans notre habitation?

    À quoi consacrons-nous le plus d’énergie dans notre habitation?

    Sur base annuelle, un ménage belge moyen paie plus de 1.600 euros pour sa consommation énergétique (*). Nous consommons 73,5% de notre énergie pour chauffer notre maison. Seul au Luxembourg, ce pourcentage est encore plus élevé. En revanche, nous n’utilisons que relativement peu d’énergie pour refroidir notre habitation et pour cuisiner. Ceci a été démontré par des chiffres d’Eurostat, l’Office statistique de l’Union Européenne.
  1. Le premier 737 MAX de TUI fly de retour dans les airs

    Le premier 737 MAX de TUI fly de retour dans les airs

    TUI fly prépare progressivement la remise en service de ses 737 MAX, qui étaient cloués au sol depuis mars 2019 après deux accidents mortels de ce type d’avion. Mercredi, pour la première fois depuis de nombreux mois, un tel modèle appartenant à la compagnie aérienne belge a repris les airs. Il s’agissait d’un vol d’essai, obligatoire en raison de la procédure de redémarrage de ces appareils, a expliqué le transporteur, qui ignore encore quand il y transportera à nouveau des passagers.
  2. 230 points lumineux vont être remplacés dans trois parties de Charleroi dès ce 3 mars

    230 points lumineux vont être remplacés dans trois parties de Charleroi dès ce 3 mars

    La Ville de Charleroi et l’Opérateur des Réseaux Gaz et Électricité (ORES) avaient lancé officiellement le jeudi 19 décembre 2019 un vaste plan de remplacement de l’éclairage public à Charleroi. Ces travaux s’inscrivent dans le cadre de l’Arrêté du Gouvernement wallon du 14 septembre 2017 qui prévoit le remplacement des éclairages existants par des luminaires LED (NDLR. Light-Emitting Diode ou diode électroluminescente en français). Ce programme baptisé e-LUMin concerne 25.000 points lumineux à Charleroi.
  1. Un yacht hors de contrôle s'écrase contre un quai dans les Caraïbes
    Play

    Un yacht hors de contrôle s'écrase contre un quai dans les Caraïbes

    2 mars
  2. Jennifer Lopez vante les mérites de sa marque “JLo Beauty” avec un selfie des plus sexy
    Play

    Jennifer Lopez vante les mérites de sa marque “JLo Beauty” avec un selfie des plus sexy

    2 mars