Plein écran
Karel Van Eetvelt, président de Febelfin © Photo News

Les banques belges s'allient contre le blanchiment d'argent

Les banques belges étudient actuellement une manière plus efficace d'échanger des informations sur des transactions financières suspectes. La fédération du secteur, Febelfin, lance un projet pilote en la matière, relève vendredi De Tijd.

Dans le cadre de la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, les banques sont tenues par la loi d'examiner les clients et les transactions aussi attentivement que possible. Elles doivent identifier le client suspect et l'origine de ses biens.

Afin de faciliter ce processus, les banques belges travaillent à la mise en place d'un système qui rassemble et gère les informations dont elles ont besoin.
"Le projet pilote est en cours depuis le début de cette année", déclare Karel Van Eetvelt, président de Febelfin. "Le projet, pour lequel nous travaillons avec le spécialiste belge du paiement Isabel, se concentre actuellement sur les grandes entreprises. Nous développons le cadre technologique dans lequel les banques peuvent travailler. Il n'y a pas encore eu de véritable échange de données."

Febelfin espère mettre en place par la suite une initiative similaire pour l'échange de données sur les clients particuliers. "C'est encore plus complexe", dit M. Van Eetvelt. "Non seulement en termes de technologie, mais aussi parce que les règles strictes de confidentialité doivent continuer à être respectées lors de l'échange de données.”

  1. Rénovation des fenêtres: ne remplacer que les vitres ou aussi la menuiserie?
    Livios

    Rénovation des fenêtres: ne remplacer que les vitres ou aussi la menuiserie?

    Le chauffage de votre maison est de loin le coût le plus important sur votre facture énergétique. Pour éviter que la chaleur ne s’échappe involontairement, il est important d’isoler au mieux vos fenêtres. Si vous avez encore du simple vitrage dans vos fenêtres, il est préférable de le remplacer dès que possible par du double vitrage ou du vitrage à haut rendement. Mais est-ce suffisant ou serait-il préférable d’aussi remplacer la menuiserie en même temps ? Livios l’a recherché pour vous.
  1. Une bonne centaine de tracteurs à Bruxelles pour défendre la Politique agricole commune
    Play

    Une bonne centaine de tracteurs à Bruxelles pour défendre la Politique agricole commune

    Entre 100 et 200 tracteurs provenant pour la plupart de Wallonie ont convergé vers Bruxelles et le rond-point Schuman jeudi. Les agriculteurs manifestent alors que se tient un sommet européen devant aborder le budget 2021-2027. Les organisations d’agriculteurs, comme la Fédération wallonne de l’Agriculture (Fwa), craignent que leur secteur ne fasse les frais de restrictions budgétaires décidées par l’Union européenne.
  2. Charles Michel convaincu que “le budget européen peut progresser”

    Charles Michel convaincu que “le budget européen peut progresser”

    Un sommet européen consacré au prochain cadre budgétaire de l'UE pour les années 2021-2027 débute jeudi après-midi à Bruxelles. Il s'annonce délicat, après des mois de négociations entre États membres, mais le président du Conseil européen Charles Michel affirme y croire: "Je ressens qu'il y a une volonté positive de continuer à travailler, dialoguer, négocier, afin de prendre une décision", a-t-il déclaré face aux journalistes en milieu de journée, à son arrivée sur les lieux du sommet.
  3. Février et octobre sont les mois records en matière d’absentéisme pour maladie
    Play

    Février et octobre sont les mois records en matière d’absentéisme pour maladie

    Le taux total d'absentéisme pour maladie en Belgique a atteint une moyenne annuelle de 12,9 jours par travailleur en 2019, indique jeudi le prestataire de ressources humaines SD Worx à la suite d'une enquête menée auprès de 700.000 salariés. Près de quatre travailleurs sur 10 (37%) du secteur privé n'ont toutefois pas été absents un seul jour. Les mois d’octobre et de février sont les mois records en la matière.