Même le taux minimal sur les livrets d’épargne est trop élevé pour les banques
Plein écran
Même le taux minimal sur les livrets d’épargne est trop élevé pour les banques © Shutterstock

Les banques contournent de plus en plus le taux légal de 0,11% sur les comptes d’épargne

EconomiePercevez-vous encore des intérêts sur votre compte d’épargne? A l’avenir, de plus en plus d’épargnants répondront probablement ‘Non’ à cette question, du moins si cela dépend des banques. Guide-epargne.be a analysé à quel point ces dernières sont créatives en vue de ne plus devoir payer d’intérêts sur leurs produits d’épargne. 

  1. “Bien sûr il y aura des faillites dans l’horeca, est-ce grave?”: la sortie du CEO de Belfius ne passe pas
    mise à jour

    “Bien sûr il y aura des faillites dans l’horeca, est-ce grave?”: la sortie du CEO de Belfius ne passe pas

    Marc Raisière, patron de Belfius, a fait une sortie plus que remarquée dans le Trends-Tendances. Il parle des faillites à venir dans le secteur Horeca en 2021. Les bars, restaurants et autres cafés sont fermés sur décision gouvernementale: ils sont tenus pour responsables de la propagation du coronavirus. Marc Raisière déclare: “Bien sûr qu’il y aura des faillites! Mais n’avions-nous pas trop de cafés et de restaurants en Belgique? Étaient-ils tous rentables (...) sans avoir recours au noir? (…) Les économies ont de temps à autre besoin d’une vague d’assainissements. Les entreprises zombies (ces entreprises dont les actifs ne couvrent pas les dettes, NdlR) vont disparaître. Est-ce grave? Pour leur propriétaire et leur personnel, certainement, mais pas pour l’économie. D’autres naîtront sur leurs cendres.”
  2. Une société de Charleroi est vendue pour le deuxième plus gros montant de l’histoire de la biotechnologie wallonne

    Une société de Charleroi est vendue pour le deuxième plus gros montant de l’histoire de la biotechno­lo­gie wallonne

    Henogen est la première spin-off de l’Université Libre de Bruxelles (ULB) à Charleroi. Elle a vu le jour sur le Biopark de Gosselies (Charleroi) en 1999 à une époque où le pôle d’excellence carolo en biotechnologies dédié à l’innovation et au développement économique dans le domaine des sciences de la vie n’en était qu’à ses balbutiements. Désormais, Henogen appartient à une multinationale américaine.
  1. Un lieu de tournage de Peaky Blinders transformé en site de vaccination Covid
    Play
    Coronavirus

    Un lieu de tournage de Peaky Blinders transformé en site de vaccinati­on Covid

    25 janvier
  2. Une fête avec 300 personnes interrompue à Londres
    Play

    Une fête avec 300 personnes interrom­pue à Londres

    25 janvier