Plein écran
Quelles banques accordent encore plus que le taux minimal? © Shutterstock

Les banques suivantes accordent encore plus que le taux minimal

EconomieDepuis quelques mois, les taux d’intérêt sur les comptes d’épargne sont à la baisse; voici les nouvelles en provenance du monde bancaire. Aujourd’hui, quasiment toutes les grandes banques appliquent le minimum légal (taux de base de 0,01% + prime de fidélité de 0,10%). En général, les petits acteurs de niche font mieux, mais à présent, ils réduisent aussi considérablement leurs taux d’intérêt. Où pouvez-vous trouver le meilleur taux d’intérêt actuellement?

En quelques jours, Belfius, Beobank et Keytrade Bank ont réduit au minimum légal (0,11%: taux de base de 0,01% + prime de fidélité de 0,10%) les taux sur un ou plusieurs de leurs comptes d’épargne. Un constat étonnant: jadis, le Compte d’épargne + de Belfius était considéré comme un ‘compte fidélité’. Sur les comptes d’épargne classiques des autres grandes banques traditionnelles également, seuls les taux d’intérêt minimaux légaux sont d’application. Avec le taux global de 0,21% (0,01% + 0,20%), le compte ING Epargne Tempo fait légèrement mieux, quoique vous ne puissiez placer que 500 euros par mois sur ce compte d’épargne.

En général, les petites banques accordent de meilleurs taux d’épargne, quoique cet avantage soit réduit progressivement auprès de plusieurs acteurs. Pendant longtemps, le compte Fidelity Epargne de MeDirect était une exception positive en accordant le rendement global de 0,85% (0,05% + 0,80%). Toutefois, le 2 octobre dernier, cette banque en ligne a réduit sa prime de fidélité à 0,50%.

Tuyau: Comparez ici les meilleurs comptes d’épargne en ce moment.

Le meilleur rendement: 0,80%

Actuellement, vous trouvez le meilleur rendement auprès du casseur de prix Santander Consumer Bank, qui affiche sur son compte d’épargne Vision+ le rendement global de 0,80% (0,15% + 0,65). Cette banque est suivie par bpostMeDirect et Banca Monte Paschi Belgio, avec des intérêts globaux s’élevant à 0,55%.

Des conditions supplémentaires sont liées à plusieurs de ces comptes d’épargne. Le Compte d’épargne Cocoon de bpost, par exemple, limite le dépôt maximal à 500 euros par mois. Les dépôts ne seront plus possibles à partir du premier jour du mois suivant le 40ème anniversaire du titulaire du compte. Bon à savoir: sur tous les comptes d’épargne précités, le Fonds de garantie belge protègera votre argent jusqu’à 100.000 euros par personne et par banque.

Ceux qui veulent encore bénéficier de ces meilleures conditions, ont intérêt à ouvrir dès aujourd’hui le compte d’épargne de leur choix. Ainsi, vous recevrez votre prime de fidélité l’année prochaine, même si la banque modifie ses conditions entretemps. Toutefois, il est peu probable que les taux augmentent suite à l’approche rigoureuse de la Banque Centrale Européenne (BCE).

Lisez également: Quelle est la différence entre l’épargne-pension et l’épargne à long terme?

Et les alternatives?

Pourrez-vous vous passer de votre argent durant une plus longue période? Dans ce cas, vous pouvez envisager d’ouvrir un compte à terme. Plusieurs acteurs accordent un taux net supérieur à 1% (le meilleur taux est accordé par Izola Bank: 1,82%). Toutefois, une condition importante y est liée: vous ne pourrez pas toucher à votre argent durant 10 ans. Le gouvernement maltais protègera vos épargnes jusqu’à 100.000 euros par personne et par institution financière.

L’épargne-pension – via un fonds d’épargne-pension ou via une assurance épargne-pension – et l’épargne à long terme via une assurance-épargne de la branche 21 sont également des alternatives populaires. Ceux qui n’ont pas peur de prendre des risques en recherchant un rendement supérieur, peuvent également opter pour des fonds d’investissement ou des actions individuelles.

Lisez également:

La BCE applique une nouvelle baisse des taux: voici les conséquences pour vos épargnes

Voilà pourquoi nous perdons (inutilement) un peu d’argent en épargnant

Que signifie le taux négatif pour vos épargnes et votre prêt hypothécaire?

Source: Guide-epargne.be

  1. Studio 100 à la recherche de nouveaux actionnaires

    Studio 100 à la recherche de nouveaux actionnai­res

    La société de divertissement Studio 100, que l'on retrouve derrière les parcs d'attractions Plopsa, explore la possibilité d'élargir et de renforcer son actionnariat, indique-t-elle samedi. Cela à la suite du succès de sa stratégie d'expansion internationale. Les fondateurs Gert Verhulst et Hans Bourlon, qui garderont la majorité des actions, en disposent actuellement chacun d'un tiers, le reste revenant à BNP Paribas Fortis Private Equity.